mahi le 31 January 2006

Wintraday_screen Je voudrais vous présenter un logiciel bourse (cf. photo) Wintraday dont j’ai eu l’idée lorsqu’un ami m’a présenté sa technologie propriétaire widget. Je pense que c’est un logiciel qui peut très bien faire l’objet d’une campagne de marketing viral. J’ai fait un partenariat avec firstinvest.com devenu maintenant capital.fr  qui fourni le flux boursier avec un décalage de 15 minutes. Deux liens cliquables apparaissent sur ce logiciel bourse qui permet donc d’avoir une visibilité chez les boursicoteurs. Pour télécharger le logiciel bourse Wintraday cliquez  ICI . La particularité de ce logiciel est qu’il ne s’installe pas sur le disque dur de l’ordinateur, c’est un auto-exécutable et ca tient sur une disquette ou une petite clé usb. Si vous êtes demandeur d’une telle technologie n’hesitez pas à me contacter pour des applications telles que Méteo, Calculette, Programme TV, ..etc.

Lire la suite...Logiciel bourse Wintraday

mahi le 31 January 2006

Hebergement Voilà c’est en cours nous avons basculé les DNS aujourd’hui en fin de matinée et notre site est désormais accessible sur notre nouveau serveur dont l’administration est géré par nexthal (cf. photo). Il faut compter en général 48 H pour la propagation des DNS sur l’ensemble du réseau Internet. On en a profité pour upgrader les versions de PHP et MYSQL. Les petits bugs quant à eux sont en cours de correction.

Lire la suite...Changement d’hebergement

mahi le 31 January 2006

Suite à 10 jours d’absence en montagne après un coup de froid me revoila en forme pour sortir. Je suis aller faire chamechaude à 20 mn en voiture de Grenoble, et c’est mieux que de faire un footing d’une heure dans un parc. Neige bien transformée, grand beau avec une température douce et sans vent au sommet. Toujours du monde là haut.

Lire la suite...Chamechaude

mahi le 27 January 2006

Poweredge_1850_5 Je viens de recevoir aujourd’hui notre premier serveur dédié pour notre site Internet. Jusqu’à maintenant nous étions en mutualisé. Mon choix s’est porté sur le serveur Dell Poweredge 1850 : Bi-processeurs Dual-Core Intel® Xeon™ 3.0Ghz /2Mo, 1Go de RAM, 2 disques dur SCSI 70 Go montés en RAID 1, une alimentation redondante et enfin une garantie Bronze 3 ans sur site J+1(cf.photo). Performant, hautement disponible et simple d’administration, le PowerEdge 1850 est d’après Dell la solution idéale pour les serveurs Internet. J’ai commandé par fax ce serveur vendredi 20 dans l’après-midi et je l’ai reçu ce matin soit 7 jours après. Rien à dire sur le traitement de la commande que j’ai pu suivre sur Internet de la pre-commande à la livraison sachant que le produit est fabriqué à la demande. Ce matin j’ai enmené le colis chez notre hébergeur Nexthal qui dispose de baies sur un data center tout neuf basé à Grenoble. Le serveur dédié sera opérationnel à partir du 1er février et j’espère que cet investissement sera suivi par une montée en puissance du traffic internet qui semble se confirmer car nos statistiques montre une augmentation continue depuis 4 mois. J’espère que nous atteindrons avant fin 2006 les 200 000 visiteurs/mois.

Lire la suite...Serveur dédié Dell Poweredge 1850

mahi le 19 January 2006

Breche_de_roche_fendue

La Brèche de Roche Fendue (2480 m) s’effectue au départ du Rivier d’Allemont (1265 m) dans le massif de Belledonne. A la sortie de la forêt on découvre un vallon bien sauvage (cf. photo). Grand beau au dessus de la mer de nuage avec une température douce. Il est tombé 50 à 60 cm de neige fraiche. Neige bien soufflée à la sortie de la forêt. On s’est arrêté 400 m sous la brêche à cause de grosses accumulations.

Lire la suite...Breche de Roche Fendue

mahi le 14 January 2006

Grand_colon Au départ de Freydières (1130 m) Le grand colon (2394 m) est une classique du massif de Belledonne. La face Ouest est bien visible de Grenoble (cf. photo). J’ai effectué la traversée Est Ouest par l’épaule Sud-Ouest. Grand beau et pas de vent. Neige froide, soufflée aussi bien sur la face Est que sur le plateau sommitale. L’epaule manque de neige. 

Lire la suite...Le Grand Colon

mahi le 12 January 2006

Rissiou_versant_sud Départ de la Villette (1340 m) dans la vallée de l’eau d’Olle peu avant Bourg d’Oisans. Le Rissiou (2622 m) se fait par le versant sud-est ou le versant sud. On a attaqué directement la combe du versant sud, sans contourner le Gros Treu par la gauche. On est resté toujours à gauche en montant sans chercher à joindre le sommet du Rissiou (cf. photo). Denivelé réel 950 m. Ciel couvert puis dégagé à partir de 11H30. Toute la combe du versant sud est en neige poudreuse tassée. En bas sur 200 m elle est tranformée croutée. Très peu tracé et neige poudreuse excellente à skier. Randonnée à ski réalisée avec Paul et al.

Lire la suite...Le Rissiou

mahi le 7 January 2006

La négociation concerne de manière générale quatre termes liés à la vente du bien intellectuel et qui sont les suivants : 
 

Cash Assistance technique
Royalties Transfert de technologie

L’assistance technique se situe pendant le développement du produit alors que le transfert de technologie intervient après. 

Négociez d’abord globalement puis séparément chacun de ces termes. La rédaction du contrat doit être réalisée par un ingénieur conseil en brevet. 

Cherchez à céder le brevet plutôt qu’à concéder une licence d’exploitation, cela vous évitera de gérer un portefeuille de brevet et les frais qui lui sont associés.

Lire la suite...L’entraînement pratique III

mahi le 7 January 2006

Si l’industriel vous appelle, envoyez lui l’accord de confidentialité par fax, prenez rendez – vous et déposez à l’Institut National de la Propriété Industrielle ( INPI ) une enveloppe Soleau contenant 7 feuilles des éléments d’information les plus importants de l’innova-book. 

Signez ensuite l’accord de confidentialité ensemble puis présentez le press-book. 

Le press-book dont le premier feuillet aborde de manière générale le sujet doit être de type eurêka de chez Panodia. Présentez avec humilité le produit en commentant largement les éléments d’information contenus dans le press-book. 
Utilisez la force du silence pour laisser parler l’industriel afin de recueillir ses réactions ; cela vous donnera une indication sur la perception qu’il a de votre projet.
Posez de bonnes questions ouvertes afin d’obtenir de votre interlocuteur des informations sur sa situation, ses problèmes, ses désirs, son savoir, son opinion, sa ‘ vision’, et ses besoins. Par exemple, de telles questions seraient : 
Quelles sont les caractéristiques que vous attendez d’un tel produit ? 
Quels résultats concrets attendez-vous de … ? 
A quelles solutions avez-vous pensé ? 
Comment allez-vous mettre en place le programme de développement ? 
Comment voyez-vous notre future collaboration ? 
Comment puis-je vous aider ? 

Ecoutez activement et notez soigneusement les réponses. 
Incitez votre interlocuteur à l’action. La valeur d’une innovation se mesure par la perception du changement de comportement de l’industriel. 

Si l’industriel est intéressé, faire dater et signer chaque page d’une photocopie de l’innova – book que vous conserverez. A la suite remettez-lui l’innova-book puis parcourez-le ensemble. 
L’innova-book dont la première page contient le nom de l’entreprise et son logo en couleur, doit être présenté dans un porte-tarif luxueux de type pro-book de chez Panodia par exemple afin de le valoriser. Il est prématuré à ce niveau d’engager une pleine discussion sur les valeurs du Cash et des Royalties du contrat. 

Après le délai de deux mois sans motivation de l’industriel, demandez le retour de l’innova-book. En cas d’accord, demandez une confirmation par courrier ou par fax puis après un délai supplémentaire commencez la négociation puis signez un contrat défini par les deux parties et rédigé par un ingénieur conseil en brevet

Lire la suite...L’entraînement pratique II

mahi le 7 January 2006

La lettre d’introduction et la fiche profil-produit doivent être envoyées à des entreprises ciblées. Les aspects intérieurs / extérieurs de l’entreprise ciblée sont ceux qui lui permettent de développer, fabriquer et commercialiser le produit soit : 
 

Le secteur d’activité Le marché
Les matériaux utilisés Le chiffre d’affaire
Les technologies utilisées L’investissement en R & D
Les implantations

Evitez les entreprises qui utiliseront votre proposition pour présenter une demande d’aide financière à l’innovation. En effet le mode de financement normal et souhaitable du développement de produit nouveau est l’autofinancement dégagé par l’activité courante de l’entreprise. De manière générale contactez les entreprises dont l’effectif est supérieur à 80 et 250 salariés respectivement dans le domaine de la haute technologie et dans les secteurs plus traditionnels. 
Ne contactez pas le leader mais plutôt ses concurrents car ils sont plus opportunistes et volontaires. 
La recherche d’industriels doit s’effectuer de manière efficace et non désordonnée, c’est – à – dire qu’elle doit permettre l’obtention d’un maximum d’informations en un minimum de temps et de coût. 

Dans un secteur d’activité donné : 

Recherchez d’abord un événement professionnel tel qu’un salon où seront exposés les produits par les fabricants correspondants puis procurez- vous le guide des exposants soit en l’achetant, soit en le consultant à la CCI. 

Lisez la presse écrite spécialisée des douze derniers mois et utilisez le service lecteur pour les demandes de documentations. 
Utilisez le réseau internet en paramettrant les robots de recherche francophones et anglo-saxons à l’aide de mots clés relatifs à votre innovation. Consultez aussi les guides spécialisés tels que ThomasNet,  Le Kompass et Les Pages Pro. Complétez les informations précédentes en contactant les distributeurs des produits. 

Cette première approche s’effectue autour du directeur de marketing car il apporte une dimension marketing au prédéveloppement de produit nouveau que vous proposez. Les informations qu’il vous donnera sur le marché seront précieuses et fiables et compléteront de manière avantageuse l’innova-book. Ne retenez que les informations qualitatives car celles qui sont de nature quantitatives introduisent nécessairement une limite. 

Ne jamais contacter le directeur technique ou le directeur de la recherche et développement car il représente une continuité technique de votre proposition. Il peut arriver qu’une rencontre avec ce responsable puisse vous apporter un élément mineur d’une solution auquel vous n’avez pas pensé. 

On utilisera le fax et le courrier électronique pour l’envoi de la lettre d’introduction et de la fiche profil-produit. Un site web rassemblera ces deux outils de prospection et sera référencé sur les robots de recherche francophone et anglo-saxons à l’aide de mots clés relatifs à votre invention. 

Considérez aussi l’opportunité d’insérer une publicité dans la presse écrite spécialisée en soumettant vos idées et dessins. Vous trouverez un exemple dans la section Designer’s Corner de la revue Design News Magazine

 

Lire la suite...L’entraînement pratique I

mahi le 7 January 2006

Le press-book contient les fichiers de présentation suivants : 

Une description dactylographiée :
– Technologie & Marketing 
– Fiche profil-produit 
– Principe de fonctionnement 
– Ingénierie 

Des dessins exécutés par un designer :
– Design du dispositif en vue éclatée
– Design du dispositif dans une 1ère application
– Design du dispositif dans une 2nde application
– etc.. 

Une validation des matériaux et technologies utilisés (illustrations) :
– Une copie couleur d’un 1er dispositif existant et fonctionnant dans un environnement comparable 
– Une copie couleur d’un 2nd dispositif existant et fonctionnant dans un environnement comparable 
– etc … 
– Une copie couleur d’une 1ère technologie utilisée dans un environnement comparable 
– Une copie couleur d’une 2nde technologie utilisée dans un environnement comparable 
– Un échantillon réel d’une 3ème technologie dans le cas où elle n’existe pas dans un environnement comparable 
– etc … 

L’objectif des fichiers de présentation est de passer progressivement de l’idée à la définition du prototype. 

Lire la suite...Press-book

mahi le 7 January 2006

L’innova-book contient les fichiers suivants :

Présentation

– Titre
– Sommaire

Idée

– Préface
– Technologie & Marketing
– Fiche profil-produit

Concept

– Principe de fonctionnement

Spécifications / Dessins
– Ingénierie
– Schéma du dispositif
– Schéma de la pièce maîtresse
– Procédé de fabrication
– Coût de fabrication estimé
– Validation des Technologies & Matériaux utilisés, (illustrations)
– Références
– Recherche d’antériorité
– Design du dispositif en vue éclatée
– Applications
– Design du dispositif dans une 1ère application
– Design du dispositif dans une 2nde application
– Développement supplémentaire
– Ressources pour le développement du produit 

 

Lire la suite...Innova-book

mahi le 7 January 2006

L’innova-book traduit de manière progressive le prédéveloppement du produit puis présente les applications. 

Le press-book à travers de nombreuses illustrations et une rédaction limitée communique l’idée. 

L’innova-book et le press-book présentent une reliure luxueuse afin de constituer un package dans la forme valorisant le bien intellectuel. Le package dans le fond reflète la nature non finalisée du prédéveloppement; on pourra alors avantageusement utiliser des illustrations pour valider le prédéveloppement, un papier et une police de caractère adaptée et enfin des croquis techniques plutôt que des dessins techniques. 

Cette présentation naturelle et efficace du projet de produit nouveau conduit naturellement aux conséquences suivantes : 
– elle développe de manière qualitative et quantitative l’idée tout en la valorisant pour sa vente. 
– elle élimine les objections éventuelles de l’industriel. 
– elle sépare la notion de bien intellectuel de celle de bien matériel car elle ne présente pas de prototype à l’industriel. 
– elle permet à l’industriel de laisser libre cours à son imagination. 
– elle permet de mesurer le degré de motivation de l’industriel. 
– elle conduit l’industriel à participer activement au développement du produit en réalisant le prototype qui est l’étape logique après le prédéveloppement. 
– elle permet à l’industriel de pouvoir revendiquer une part de la paternité du produit afin qu’il ne devienne pas un simple exécutant. 
– elle apporte une crédibilité professionnelle à notre démarche commerciale. 
– elle permet de donner à l’industriel sans qu’il en fasse l’effort tous les éléments nécessaires à une prise de décision rapide en rapport avec notre attente fixée à 4 mois maximum. 
– elle est en rapport avec l’exigence de l’accord de confidentialité. 
– elle protège l’idée en la valorisant. 

La constitution des outils de vente nécessite l’exploitation de sources d’informations scientifiques, techniques et commerciales. On pourra avantageusement consulter : 
La Bibliothèque Interuniversitaire, la Bibliothèque Municipale, la Chambre de Commerce et d’Industrie, les industriels potentiels, les distributeurs, les fournisseurs (composants et matières premières ) et les sous-traitants. 

Toutes ces informations feront l’objet du classement suivant :

Scientifique : Articles de compréhension, …
Technique : Composants, procédés de fabrication,… 
Economique : Coûts des composants et de la sous-traitance,… 
Commerciale : Prix des produits concurrents, marchés, … 

Lire la suite...Les outils de vente

mahi le 7 January 2006

La lettre d’introduction (lettre.doc) annonce l’existence du projet ainsi que son état d’avancement, et questionne l’industriel sur son intérêt pour développer, fabriquer et commercialiser le produit. Elle est adressée nominativement au directeur du marketing ou à défaut au dirigeant de l’entreprise.

La fiche profil-produit (fiche.doc) effectue le positionnement du produit sur le marché sans toutefois révéler l’innovation.  Tiré de Guide pratique de l’ANCE, "Comment exploiter vos idées?" JP. Quenderff. Avec l’aimable permission de l’Auteur.

L’accord de confidentialité (and.doc) définit le cadre juridique dans lequel s’effectuent les échanges d’information et précède l’accord de coopération. L’exigence de l’accord de confidentialité invite l’industriel à s’engager juridiquement et nous incite à fournir des informations de qualité. 

Lire la suite...Les outils de prospection

mahi le 7 January 2006

La prospection regroupe l’ensemble des activités ayant pour but de se faire connaître des partenaires industriels potentiels, et d’entrer en contact avec eux, qu’il s’agisse d’aller les voir ou de les faire venir à soi. 

Utilisés dans la première approche, les outils de prospection se composent classiquement d’une lettre d’introduction, d’une fiche profil-produit et d’un accord de confidentialité que nous définirons ultérieurement. 

La vente, quant à elle, commence à partir du moment où ce contact initial est établi. Il n’y a vente, à proprement parler, qu’à partir du moment où vous êtes en face d’un partenaire industriel potentiel, et que vous essayez de le convaincre d’acheter le bien intellectuel, c’est – à – dire le projet de produit nouveau. 

Comme nous l’avons vu dans l’introduction, la plus grande difficulté à ce niveau est de savoir ce que nous allons vendre. En effet, nous ne vendons pas un bien manufacturé, ni une prestation de service, encore moins une étude, mais plutôt un bien intellectuel. Aussi le prédéveloppement de produit s’impose naturellement comme un ensemble d’éléments d’information définissant en partie ce bien intellectuel. 

A partir du prédéveloppement, on réalise un dossier de présentation appelé l’innova-book présenté sous la forme d’un pro-book; un dossier de communication présenté sous la forme d’un press-book lui est associé. Utilisés dans la seconde approche, les outils de vente se composent donc de l’innova-book et d’un press-book que nous définirons de manière précise ultérieurement. 

Lire la suite...Les outils de prospection et de vente

mahi le 7 January 2006

Etapesbis Le bien intellectuel en rapport avec l’innovation ou le projet de produit nouveau est défini en partie par un ensemble d’éléments d’information auquel il est nécessaire de rattacher un brevet, un modèle ou un accord de confidentialité. Ces deux premiers éléments juridiques confèrent un titre de propriété à l’innovateur. Ainsi ces éléments d’information peuvent être alors transmis sans équivoque de l’innovateur vers l’industriel qui va étudier l’opportunité d’acheter les droits de propriété. 

Notre approche marketing va nous renseigner sur la nature de ces éléments d’information et nous guider ensuite pour définir les outils de prospection et de vente utilisés par l’innovateur. 

En premier lieu, il est évident que le point de rencontre entre l’innovateur et l’industriel se situe dans le développement de l’innovation. En analysant les états du produit en développement et les phases du processus de développement décrits dans les Techniques de l’Ingénieur au traité Conception de produits industriels, il est aisé de situer l’innovateur et l’industriel dans les régions (A) et (B) respectivement. Pour créer et transmettre les éléments d’information de A vers B on s’aperçoit que la seule possibilité est de construire le chemin défini par le prédéveloppement du produit (AB) afin que l’innovateur puisse communiquer avec l’industriel. 

Ainsi les éléments d’information recherchés sont le prédéveloppement du produit (AB) qui définit en partie le bien intellectuel. 

D’un autre point de vue marketing et comme nous le verrons par la suite une grande importance sera accordé au package du bien intellectuel tant dans la forme que dans le fond. 

Par ailleurs s’agissant de vendre un bien intellectuel, il est intéressant aussi de noter que le coût du prédéveloppement (AB) constitue un prix de revient ou une borne inférieure à la valeur marchande du bien intellectuel en terme de Cash, les Royalties étant rattachées au lancement du produit (C). 

Par nécessité les outils de prospection et de vente du bien intellectuel doivent être aussi définis à partir du prédéveloppement . On remarque que les éléments d’informations se précisent lorsque l’on passe successivement du bien intellectuel au prédéveloppement puis aux outils de prospection et de vente. 

J’ai redéfini les zones (A) (B) (AB) et (C) dans le cadre inférieur droit en considérant le contexte du marketing de l’invention (cf. diagramme).

En résumé notre approche marketing nous a permis d’introduire la notion complexe de bien intellectuel caractérisé par : 
– le prédéveloppement 
– le package 
– le prix de revient 
– les outils de prospection et de vente 

Lire la suite...Le bien intellectuel

mahi le 7 January 2006

Etapes_2 Nous avons besoin d’aller plus en détail pour identifier les bases du marketing de l’invention. Aussi, j’ai representé ci contre les phases du processus de développement de produit. Ce diagramme est tiré de l’encyclopédie Les Techniques de l’Ingénieur au traité Conception de produits industriels, avec l’aimable permission de l’éditeur. On remarquera sur ce diagrame les différentes zones caractéristiques du développement.                        

Lire la suite...Phases du processus de développement

mahi le 7 January 2006

Etats_8Avant d’aborder l’aspect marketing de l’invention, il est important de connaitre les différentes étapes par lesquelles passe le produit en cours de développement. Ce schéma est tiré de l’encyclopédie Les Techniques de l’Ingénieur au traité Conception de produits industriels, avec l’aimable permission de l’éditeur. On remarquera la nature des études & méthodes en fonction des états du produit en cours de développement.

Lire la suite...Etats du produit en développement

mahi le 7 January 2006

Il est bien connu que la vente de l’idée d’un produit nouveau en tant que bien intellectuel nécessite généralement la réalisation d’un prototype qui sera présenté à l’industriel intéressé. Cependant cette approche est paradoxale car elle conduit à associer un bien matériel à la vente d’un bien immatériel. Ce caractère paradoxal est mis en évidence par le manque de définition du bien qui est à vendre. En effet cette approche n’introduisant pas de frontière entre les tâches de l’innovateur et celles de l’industriel, conduit nécessairement à ce résultat. 

A ce jour, il n’existe aucun mode opératoire qui permet d’éliminer ce caractère paradoxal de la vente de bien intellectuel. 

Une réflexion menée sur les propriétés que doivent présenter les outils de prospection et de vente du bien intellectuel selon une démarche marketing m’a conduit à montrer que le prédéveloppement de l’idée constitue une base de travail nécessaire. 

Cette série d’articles est le résultat de cette réflexion et va vous permettre d’agir de manière efficace dans votre démarche d’innovateur. 

Lire la suite...Introduction

mahi le 7 January 2006

Confronté aux réalités quotidiennes de notre société, vous avez apporté des solutions originales à un problème technique ou à un besoin et vous recherchez une entreprise pour industrialiser cette innovation. 

Pour vous accompagner dans cette démarche, je vous propose une serie d’articles qui vous seront bénéfiques, si vous les considérez comme une excellente occasion de faire le point de votre situation actuelle, afin d’y découvrir vos propres possibilités d’améliorations. 

L’objectif de ces articles est aussi de vous aider à exercer plus efficacement vos tâches d’innovateur et à mieux en assumer les responsabilités pour surmonter les difficultés inhérentes au lancement de nouveaux produits.

Lire la suite...Invention & Marketing

mahi le 5 January 2006

Cette randonnée à ski, dont le départ s’effectue au petit village de Pomarey (790 m)  constitue une manière de découvrir encore une fois le massif de la chartreuse. On accède aux Rochers du Lozier (1838 m) en parcourant un chemin forestier qu’il faut bien suivre dans cette forêt assez dense. Neige poudreuse froide d’epaisseur 30 à 40 cm sur un fond crouté et sans cohésion. Ciel dégagé le matin, puis couvert à partir de 11H. Température bien fraiche avec un peu de vent à la sortie de la forêt.

Lire la suite...Rochers du Lorzier