Il est bien connu que la vente de l’idée d’un produit nouveau en tant que bien intellectuel nécessite généralement la réalisation d’un prototype qui sera présenté à l’industriel intéressé. Cependant cette approche est paradoxale car elle conduit à associer un bien matériel à la vente d’un bien immatériel. Ce caractère paradoxal est mis en évidence par le manque de définition du bien qui est à vendre. En effet cette approche n’introduisant pas de frontière entre les tâches de l’innovateur et celles de l’industriel, conduit nécessairement à ce résultat. 

A ce jour, il n’existe aucun mode opératoire qui permet d’éliminer ce caractère paradoxal de la vente de bien intellectuel. 

Une réflexion menée sur les propriétés que doivent présenter les outils de prospection et de vente du bien intellectuel selon une démarche marketing m’a conduit à montrer que le prédéveloppement de l’idée constitue une base de travail nécessaire. 

Cette série d’articles est le résultat de cette réflexion et va vous permettre d’agir de manière efficace dans votre démarche d’innovateur. 

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour écrire un commentaire.