Etapesbis Le bien intellectuel en rapport avec l’innovation ou le projet de produit nouveau est défini en partie par un ensemble d’éléments d’information auquel il est nécessaire de rattacher un brevet, un modèle ou un accord de confidentialité. Ces deux premiers éléments juridiques confèrent un titre de propriété à l’innovateur. Ainsi ces éléments d’information peuvent être alors transmis sans équivoque de l’innovateur vers l’industriel qui va étudier l’opportunité d’acheter les droits de propriété. 

Notre approche marketing va nous renseigner sur la nature de ces éléments d’information et nous guider ensuite pour définir les outils de prospection et de vente utilisés par l’innovateur. 

En premier lieu, il est évident que le point de rencontre entre l’innovateur et l’industriel se situe dans le développement de l’innovation. En analysant les états du produit en développement et les phases du processus de développement décrits dans les Techniques de l’Ingénieur au traité Conception de produits industriels, il est aisé de situer l’innovateur et l’industriel dans les régions (A) et (B) respectivement. Pour créer et transmettre les éléments d’information de A vers B on s’aperçoit que la seule possibilité est de construire le chemin défini par le prédéveloppement du produit (AB) afin que l’innovateur puisse communiquer avec l’industriel. 

Ainsi les éléments d’information recherchés sont le prédéveloppement du produit (AB) qui définit en partie le bien intellectuel. 

D’un autre point de vue marketing et comme nous le verrons par la suite une grande importance sera accordé au package du bien intellectuel tant dans la forme que dans le fond. 

Par ailleurs s’agissant de vendre un bien intellectuel, il est intéressant aussi de noter que le coût du prédéveloppement (AB) constitue un prix de revient ou une borne inférieure à la valeur marchande du bien intellectuel en terme de Cash, les Royalties étant rattachées au lancement du produit (C). 

Par nécessité les outils de prospection et de vente du bien intellectuel doivent être aussi définis à partir du prédéveloppement . On remarque que les éléments d’informations se précisent lorsque l’on passe successivement du bien intellectuel au prédéveloppement puis aux outils de prospection et de vente. 

J’ai redéfini les zones (A) (B) (AB) et (C) dans le cadre inférieur droit en considérant le contexte du marketing de l’invention (cf. diagramme).

En résumé notre approche marketing nous a permis d’introduire la notion complexe de bien intellectuel caractérisé par : 
– le prédéveloppement 
– le package 
– le prix de revient 
– les outils de prospection et de vente 

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour écrire un commentaire.