La lettre d’introduction et la fiche profil-produit doivent être envoyées à des entreprises ciblées. Les aspects intérieurs / extérieurs de l’entreprise ciblée sont ceux qui lui permettent de développer, fabriquer et commercialiser le produit soit : 
 

Le secteur d’activité Le marché
Les matériaux utilisés Le chiffre d’affaire
Les technologies utilisées L’investissement en R & D
Les implantations

Evitez les entreprises qui utiliseront votre proposition pour présenter une demande d’aide financière à l’innovation. En effet le mode de financement normal et souhaitable du développement de produit nouveau est l’autofinancement dégagé par l’activité courante de l’entreprise. De manière générale contactez les entreprises dont l’effectif est supérieur à 80 et 250 salariés respectivement dans le domaine de la haute technologie et dans les secteurs plus traditionnels. 
Ne contactez pas le leader mais plutôt ses concurrents car ils sont plus opportunistes et volontaires. 
La recherche d’industriels doit s’effectuer de manière efficace et non désordonnée, c’est – à – dire qu’elle doit permettre l’obtention d’un maximum d’informations en un minimum de temps et de coût. 

Dans un secteur d’activité donné : 

Recherchez d’abord un événement professionnel tel qu’un salon où seront exposés les produits par les fabricants correspondants puis procurez- vous le guide des exposants soit en l’achetant, soit en le consultant à la CCI. 

Lisez la presse écrite spécialisée des douze derniers mois et utilisez le service lecteur pour les demandes de documentations. 
Utilisez le réseau internet en paramettrant les robots de recherche francophones et anglo-saxons à l’aide de mots clés relatifs à votre innovation. Consultez aussi les guides spécialisés tels que ThomasNet,  Le Kompass et Les Pages Pro. Complétez les informations précédentes en contactant les distributeurs des produits. 

Cette première approche s’effectue autour du directeur de marketing car il apporte une dimension marketing au prédéveloppement de produit nouveau que vous proposez. Les informations qu’il vous donnera sur le marché seront précieuses et fiables et compléteront de manière avantageuse l’innova-book. Ne retenez que les informations qualitatives car celles qui sont de nature quantitatives introduisent nécessairement une limite. 

Ne jamais contacter le directeur technique ou le directeur de la recherche et développement car il représente une continuité technique de votre proposition. Il peut arriver qu’une rencontre avec ce responsable puisse vous apporter un élément mineur d’une solution auquel vous n’avez pas pensé. 

On utilisera le fax et le courrier électronique pour l’envoi de la lettre d’introduction et de la fiche profil-produit. Un site web rassemblera ces deux outils de prospection et sera référencé sur les robots de recherche francophone et anglo-saxons à l’aide de mots clés relatifs à votre invention. 

Considérez aussi l’opportunité d’insérer une publicité dans la presse écrite spécialisée en soumettant vos idées et dessins. Vous trouverez un exemple dans la section Designer’s Corner de la revue Design News Magazine

 

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour écrire un commentaire.