Etant abonné aux Google News sur le dépannage informatique, j’ai reçu hier un article paru dans le journal gratuit 20 minutes. Encore une fois je ne peux que constater que les chiffres se rapportant au marché en volume et en valeur sont pour le moins surprenants.

J’avais déjà tiré la sonnette d’alarme sur le post :

Services informatiques: la bulle

Un simple petit calcul va nous permettre de ramener ces chiffres à leurs justes valeurs.

Il suffit simplement d’introduire la solvabilité du foyer caractérisée par le coefficient 0,46 qui est le taux de foyers ayant des revenus supérieurs à 2300 euros/mois (Estimations Proscop). On n’oubliera pas non plus le taux d’équipement des foyers dans cette tranche de revenus qui était de 40% en 1999 (Source GfK) et qui est aujourd’hui de 45%.

Enfin d’après notre modèle basé sur une expérimentation de 18 mois auprès de 300 clients CSP+ et CSP++ réalisé de Octobre 1998 à mars 2000, le taux d’intervention est de 1 par an.

Ce qui donne un nombre d’interventions de 25 000 000×0,46×0,45×1 soit approximativement 5 000 000 d’interventions par an chez les particuliers.

Facturée en moyenne à 75 € HT on arrive à 375 000 000 € pour la valeur de ce marché.

Ces chiffres sont beaucoup plus réalistes car ils tiennent compte de la solvabilité des ménages. En ce qui concerne le taux d’équipement des ménages solvables il a toujours été élevé depuis 1999.

Enfin j’ajoute que ce marché existe depuis 1998 et qu’il n’attend que les investisseurs pour le développer et l’amener à maturité.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour écrire un commentaire.