Il m’arrive souvent de réfléchir à la capacité de l’homme à innover sans cesse en utilisant les hautes technologies. Et je ne comprends pas pourquoi l’homme ne cherche pas à innover à partir de technologies très simples à mettre en oeuvre et en utilisant aussi les matériaux les plus simples.

Je pense que des innovations fondamentales seraient à notre porté si nous nous donnions la peine de nous écarter de nos raisonnements structurés par notre education. C’est un exercice difficile mais avec un peu d’apprentissage on peut y arriver.

Un commentaire à “Lowtech vs Hightech”

  1. fred says:

    Je suis surpris par le premier paragraphe. Et je doute que vous n’ayez pas vu l’intérêt que porte la plupart de nos semblables à l’accumulation de capitaux.
    Comment faire pour éviter que le tout un chacun n’aille puiser de l’eau dans l’étang du coin pour alimenter son générateur de gaz H2O, gaz utilisé en lieu et place de nos carburants actuels, pour son groupe électrogène ou le moteur de sa voiture ?
    5 litres d’eau, quelques tubes d’inox, un générateur de fréquence et voilà notre générateur de gaz prêt à nous faire économiser des centaines d’€ par mois. Sans compter la réduction de pollution et le quasi zéro CO2.
    On tolère que les banques prêtent de l’argent qui n’existe pas pour en fabriquer… Alors pourquoi fabriquer de l’énergie à partir du vide ne serait pas possible ?
    Parce que les lois de la physique le disent ?
    “Sourire”…
    la terre tourne, n’est ce pas ? et pourtant il en a fallu du temps pour l’accepter.
    Et l’idée de voler dans les airs. Ce n’est pas possible non plus, par ce qu’il faut être plus léger que l’air.
    Et un appareil qui descendrait sous l’eau puis remonterait à la surface à volonté, ça non plus ce n’est pas possible.
    Alors envoyer un homme sur la Lune, c’est carrément délirant.
    Mais bizarrement dès que la physique démontre que c’est faisable alors tout rentre dans l’ordre.
    Je pense que la physique démontrera qu’il est possible de puiser cette énergie du vide. Le plus dur sera de pouvoir utiliser ces principes sans faire exploser notre système économique essentiellement basé sur l’énergie.
    Je crois que le coeur du problème est là. Et ça doit répondre à votre interrogation. Les technologies simples ne rapportent pas suffisamment et en plus elles peuvent fournir de l’énergie gratuite.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour écrire un commentaire.