mahi le 25 March 2006

Le Grand Eulier se situe dans le massif de Belledonne près de Chamrousse. Nous sommes partis faire la Face SO par le lac des Pourettes au départ de Casserousse (1400 m). Le petit vallon près du lac des pourettes est magnifique et convient parfaitement à un pic-nic l’été en famille. Après le lac on suit l’itinéraire en franchissant la Brèche Robet (2050 m). Tirer ensuite à gauche pour remonter la Face SO et atteindre le sommet à 2232 mètres. Rando effectuée avec Guéric.

mahi le 22 March 2006

Sccs120_90 Nous voilà à présent référencé sur la plateforme pass emploi service de Sodexho, l’une des enseignes nationales de services à la personne. Pour l’instant il n’y a pas de demande de services en assistance informatique parmi les bénéficiaires des CESU pré-financés émis par Sodexho. Encore faut-il que les grandes entreprises distribuent les cesu pré-financés à leurs salariés. Je pense qu’il faut encore attendre quelques mois avant que la machine se mette en route car il y a un gros travail de communication à faire vers le particulier. Il n’est pas encore évident dans l’esprit du consomateur que l’assistance informatique et internet bénéficie de 50 % de réduction d’impôts dans la limite de 1000 € par an et par foyer fiscal.

Crcesu Je viens de recevoir notre code intervenant NAN. C’est le Numéro d’Affiliation Nationale délivré par le CR Cesu à tous les intervenants, qu’ils soient salariés, entreprises ou associations mandataires ou prestataires. Le CRCESU est l’organisme qui affilie l’ensemble des intervenants à domicile. L’affiliation va nous permet de pouvoir encaisser les CESU préfinancés mais aussi de nous référencer sur les enseignes nationales de services à la personne.

Ansp_1 Avec l’obtention de cet agrément on doit donc s’attendre de façon générale à un développement de notre activité compte tenu de cette réduction d’impôts mais aussi de l’action de l’agence nationale des services à la personne ANSP qui est chargée de promouvoir le développement et la qualité des services à la personne, à savoir l’ensemble des activités qui facilitent la vie quotidienne des particuliers et des familles.

Le développement des services à la personne s’appuie essentiellement sur la mise en place d’enseignes nationales de services à la personne mais aussi du chèque emploi service universel CESU pré-financé diffusé par des entreprises habilitées par l’ANSP.

L’agrément que nous avons obtenu va nous permettre maintenant de nous faire référencer par ces enseignes nationales dont la mission est de mettre en relation les particuliers et les entreprises ou associations agréées.

Doit-on s’attendre à une forte demande d’interventions provenant de ses agences? je le pense mais nous allons avant tout privilégier un haut niveau de qualité de service plutôt qu’un volume élevé d’interventions. Il est fort probable que ce référencement va constituer à l’avenir le 4ème élément de notre stratégie marketing mais dans une moindre mesure. En effet la source principale de la demande doit provenir à 80% de notre site internet afin de préserver la pérénité de l’entreprise en cas de déférencement.

D’après la circulaire d’application,

" l’activité d’assistance informatique et Internet à domicile couvre la chaîne des prestations de services suivante:

– Livraison au domicile de matériels informatiques

– Installation au domicile de matériels informatiques

– Mise en service au domicile de matériels informatiques

– Maintenance au domicile de matériels informatiques

– Réparation au domicile de matériels informatiques (excluant toute vente de pièces de rechange)

– Initiation et formation au fonctionnement du matériel informatique et aux logiciels non professionnels, à condition que cette prestation soit comprise dans la chaîne des prestations de services décrite ci dessus.

L’initiation et la formation à l’informatique sont destinées, dans le cadre des activités de services à la personne à leur domicile, à permettre l’utilisation courante du matériel livré. "

La dernière règle suppose que des individus dispensent des formations à domicile sur leurs portables à des personnes non équipés d’ordinateurs. On ne peut pas être plus clair dans la nature de l’assistance informatique à domicile.

mahi le 28 February 2006

Logo Nous venons d’obtenir l’agrément simple national sous le numéro 2006-1.38.003, ce qui nous permet de faire bénéficier nos clients d’une réduction d’impôt de 50% sur les sommes versées dans le cadre des services à la personne dans la limite de 1000 € par an et par foyer fiscal. Pour plus d’information voir le decret  en date du 29/12/2005 et la circulaire d’application.

Depuis toujours, PC Global Services s’est préoccupée uniquement du marché de l’assistance informatique aux particuliers et confirme ainsi avec cet agrément sa stratégie marketing qui repose sur trois éléments : le segment de marché constitué des CSP+, CSP++, la mobilité des techniciens et enfin le site Internet GPCSERVICES.COM avec une audience de 150 000 visiteurs/mois.

Pour bénéficier de cet agrément l’Entreprise doit réaliser son chiffre d’affaires exclusivement au domicile du particulier, ce qui ne bouleverse pas notre organisation  car nous ne disposons d’aucune agence locale sur tout le territoire et ne travaillons pas avec les professionnels.

Les économies d’échelle réalisées sur les charges fixes des agences locales et les allégements de charges patronales dans le cadre de l’agrément, nous permettront de mieux rémunérer nos techniciens afin d’assurer une haute qualité de service; mais aussi d’envisager sérieusement la mise en place d’un programme de formation interne pour palier le manque évident de personnel qualifié dans l’assistance informatique à domicile.

mahi le 23 February 2006

NmachineLa N-Machine est une machine révolutionnaire de type "low technology" qui permet de créer de l’energie à partir du vide c’est à dire de notre espace environnant. C’est le physicien Bruce DePalma qui le premier a construit le prototype de la N-Machine en 1978. Cette technologie est basée sur les travaux du Physicien Faraday en 1831 qui a découvert l’induction électromagnetique mais aussi que la rotation d’un aimant cylindrique isolé fait l’objet d’une différence de potentiel entre son axe et sa périphérie.  La contribution de DePalma a été de dire que cette machine crée plus d’energie qu’elle n’en consomme. Pour découvrir cette technologie controversée on peut lire dans un premier temps cet article de DePalma : DePalma.pdf. D’après ce document vous pouvez créer votre N-machine en utilisant des aimants permanents de haut-parleurs et générer par rotation des courants de plus de 30 ampères.

Ce qui est consternant dans cette affaire c’est qu’à l’université on ne nous raconte pas toute la vérité concernant les travaux de Faraday, a savoir que l’on peut générer une différence de potentiel à partir d’une structure homopolaire c’est à dire sans stator. Heureusement que depuis l’avènement d’Internet les choses cachées nous sont révélées.

mahi le 23 February 2006

Studiofrancine Studiofrancine est un revendeur informatique situé à Bruxelles qui fait aussi dans l’audio-visuel. Après avoir contacté par téléphone et par email cette société aucune action corrective n’a été effectuée par leur service. Un des responsables Filipe Marques et son acolyte Jorge ne semblent pas avoir  de problèmes avec le copyright. Ce qui est étonnant de la part de la société Studiofrancine est qu’elle propose dans la page plagiée (copier-coller) un service de création de sites web. Comment peut-on proposer un service de création de site web quand on fait dans la contrefaçon de site. Les clients professionnels de Studiofrancine seront ravis d’apprendre que ces gens sont malhonnêtes. Je remercie Google pour sa recherche de blog qui est un outil bien adapté pour faire connaître sous 15 minutes les pratiques déloyales de certains concurrents.

mahi le 21 February 2006

David_tremblay Info-care.ca est une société de dépannage informatique basée au Québec et dirigée par David Tremblay. Voici l’objet du délit : les pages services et dépannage . David Tremblay a un très grand mépris du travail des autres et se l’approprie comme un voleur. Quand on ne prend pas le temps de rédiger les services proposés on en a pour prendre des vacances en Asie (cf. photo). Un bel exemple d’entreprenaute à ne pas suivre. Malheureusement la médiocrité est une ressource abondante de nos jours et il faut s’avoir distinguer le vrai du faux.

mahi le 21 February 2006

Voila maintenant 4 mois que je n’avais pas pris une petite demie heure pour rechercher sur google les sites internet qui nous ont plagiés. Un simple copier-coller d’une phrase originale dans le champ de recherche de google permet de retrouver très facilement les sites ne respectant pas la propriété intellectuelle. Le résultat de recherche mentionne deux sociétés françaises, une belge et une canadienne. Ca vaut le détour et cela ne fait que confirmer l’existance de cette situation qui constitue une nuisance à plus d’un titre comme je l’ai déjà expliqué dans un article.

mahi le 18 February 2006

Formation_arva Cet après midi durant 4 heures j’ai suivi une formation arva pelle sonde (APS) dispensée par Bernard guide de haute montagne. La séance de formation a eu lieu au col du Cocq au pied de la dent de crolles dans le massif de chartreuse (cf. photo). Nous avons appris à trouver en moins de 5 à 10 minutes des Arvas cachés et bien enfouis sous la neige. La pratique de l’APS est assez simple à comprendre mais pour être efficace sous le stress d’une situation réelle il faut surtout acquérir  de la méthode en s’entrainant régulièrement lors des sorties en ski de randonnées.

mahi le 9 February 2006

Je n’ai eu aucune difficulté à installer la plateforme de blog  Movable Type sur le domaine www.mahiconsultant.com/blog . La version gratuite est sans support technique. Cela change de typepad qui est une solution hébergée car on peut cette fois configurer en profondeur le blog.  Pour mieux le configurer j’ai installer le plugin Sidebar Manager qui permet de créer très facilement des menus pour le blog à la manière de typepad. J’ai trouvé aussi cet utilitaire très pratique pour parametrer la feuille de style sans toucher au code. Enfin voici le site learningmovabletype.com où j’ai trouvé des conseils pour finaliser la structure du blog.

A partir de ce jour j’ai décidé que les informations concernant l’échangeur micro-onde seront accessibles à partir d’un blog afin de faciliter les discussions des visiteurs (ingénieurs, constructeurs, développeurs..etc) autour de cette technologie au moyen des commentaires.

mahi le 4 February 2006

Nous sommes montés au Grand Charnier d’Allevard (2561 m) en Versant SW par le Col de la Bourbière  depuis le Pont du Veyton (627 m). La route forestière n’est pas praticable. On s’est arrêté au col de la Bourbière (2352). Dénivelé effectué : 1700 m. Grand beau au dessus du brouillard à 1600 m, température douce, pas de vent. Dans la première partie raide de la combe toute l’épaisseur de neige 40 cm est transformée. Au dessus, neige souflée et dégarnie sur les contre pentes rive gauche jusqu’au col de la Bourbière. Randonnée à ski effectuée avec Antoine.

mahi le 31 January 2006

Wintraday_screen Je voudrais vous présenter un logiciel bourse (cf. photo) Wintraday dont j’ai eu l’idée lorsqu’un ami m’a présenté sa technologie propriétaire widget. Je pense que c’est un logiciel qui peut très bien faire l’objet d’une campagne de marketing viral. J’ai fait un partenariat avec firstinvest.com devenu maintenant capital.fr  qui fourni le flux boursier avec un décalage de 15 minutes. Deux liens cliquables apparaissent sur ce logiciel bourse qui permet donc d’avoir une visibilité chez les boursicoteurs. Pour télécharger le logiciel bourse Wintraday cliquez  ICI . La particularité de ce logiciel est qu’il ne s’installe pas sur le disque dur de l’ordinateur, c’est un auto-exécutable et ca tient sur une disquette ou une petite clé usb. Si vous êtes demandeur d’une telle technologie n’hesitez pas à me contacter pour des applications telles que Méteo, Calculette, Programme TV, ..etc.

mahi le 31 January 2006

Hebergement Voilà c’est en cours nous avons basculé les DNS aujourd’hui en fin de matinée et notre site est désormais accessible sur notre nouveau serveur dont l’administration est géré par nexthal (cf. photo). Il faut compter en général 48 H pour la propagation des DNS sur l’ensemble du réseau Internet. On en a profité pour upgrader les versions de PHP et MYSQL. Les petits bugs quant à eux sont en cours de correction.

mahi le 31 January 2006

Suite à 10 jours d’absence en montagne après un coup de froid me revoila en forme pour sortir. Je suis aller faire chamechaude à 20 mn en voiture de Grenoble, et c’est mieux que de faire un footing d’une heure dans un parc. Neige bien transformée, grand beau avec une température douce et sans vent au sommet. Toujours du monde là haut.

mahi le 27 January 2006

Poweredge_1850_5 Je viens de recevoir aujourd’hui notre premier serveur dédié pour notre site Internet. Jusqu’à maintenant nous étions en mutualisé. Mon choix s’est porté sur le serveur Dell Poweredge 1850 : Bi-processeurs Dual-Core Intel® Xeon™ 3.0Ghz /2Mo, 1Go de RAM, 2 disques dur SCSI 70 Go montés en RAID 1, une alimentation redondante et enfin une garantie Bronze 3 ans sur site J+1(cf.photo). Performant, hautement disponible et simple d’administration, le PowerEdge 1850 est d’après Dell la solution idéale pour les serveurs Internet. J’ai commandé par fax ce serveur vendredi 20 dans l’après-midi et je l’ai reçu ce matin soit 7 jours après. Rien à dire sur le traitement de la commande que j’ai pu suivre sur Internet de la pre-commande à la livraison sachant que le produit est fabriqué à la demande. Ce matin j’ai enmené le colis chez notre hébergeur Nexthal qui dispose de baies sur un data center tout neuf basé à Grenoble. Le serveur dédié sera opérationnel à partir du 1er février et j’espère que cet investissement sera suivi par une montée en puissance du traffic internet qui semble se confirmer car nos statistiques montre une augmentation continue depuis 4 mois. J’espère que nous atteindrons avant fin 2006 les 200 000 visiteurs/mois.

mahi le 19 January 2006

Breche_de_roche_fendue

La Brèche de Roche Fendue (2480 m) s’effectue au départ du Rivier d’Allemont (1265 m) dans le massif de Belledonne. A la sortie de la forêt on découvre un vallon bien sauvage (cf. photo). Grand beau au dessus de la mer de nuage avec une température douce. Il est tombé 50 à 60 cm de neige fraiche. Neige bien soufflée à la sortie de la forêt. On s’est arrêté 400 m sous la brêche à cause de grosses accumulations.

mahi le 14 January 2006

Grand_colon Au départ de Freydières (1130 m) Le grand colon (2394 m) est une classique du massif de Belledonne. La face Ouest est bien visible de Grenoble (cf. photo). J’ai effectué la traversée Est Ouest par l’épaule Sud-Ouest. Grand beau et pas de vent. Neige froide, soufflée aussi bien sur la face Est que sur le plateau sommitale. L’epaule manque de neige. 

mahi le 12 January 2006

Rissiou_versant_sud Départ de la Villette (1340 m) dans la vallée de l’eau d’Olle peu avant Bourg d’Oisans. Le Rissiou (2622 m) se fait par le versant sud-est ou le versant sud. On a attaqué directement la combe du versant sud, sans contourner le Gros Treu par la gauche. On est resté toujours à gauche en montant sans chercher à joindre le sommet du Rissiou (cf. photo). Denivelé réel 950 m. Ciel couvert puis dégagé à partir de 11H30. Toute la combe du versant sud est en neige poudreuse tassée. En bas sur 200 m elle est tranformée croutée. Très peu tracé et neige poudreuse excellente à skier. Randonnée à ski réalisée avec Paul et al.

mahi le 7 January 2006

La négociation concerne de manière générale quatre termes liés à la vente du bien intellectuel et qui sont les suivants : 
 

Cash Assistance technique
Royalties Transfert de technologie

L’assistance technique se situe pendant le développement du produit alors que le transfert de technologie intervient après. 

Négociez d’abord globalement puis séparément chacun de ces termes. La rédaction du contrat doit être réalisée par un ingénieur conseil en brevet. 

Cherchez à céder le brevet plutôt qu’à concéder une licence d’exploitation, cela vous évitera de gérer un portefeuille de brevet et les frais qui lui sont associés.

mahi le 7 January 2006

Si l’industriel vous appelle, envoyez lui l’accord de confidentialité par fax, prenez rendez – vous et déposez à l’Institut National de la Propriété Industrielle ( INPI ) une enveloppe Soleau contenant 7 feuilles des éléments d’information les plus importants de l’innova-book. 

Signez ensuite l’accord de confidentialité ensemble puis présentez le press-book. 

Le press-book dont le premier feuillet aborde de manière générale le sujet doit être de type eurêka de chez Panodia. Présentez avec humilité le produit en commentant largement les éléments d’information contenus dans le press-book. 
Utilisez la force du silence pour laisser parler l’industriel afin de recueillir ses réactions ; cela vous donnera une indication sur la perception qu’il a de votre projet.
Posez de bonnes questions ouvertes afin d’obtenir de votre interlocuteur des informations sur sa situation, ses problèmes, ses désirs, son savoir, son opinion, sa ‘ vision’, et ses besoins. Par exemple, de telles questions seraient : 
Quelles sont les caractéristiques que vous attendez d’un tel produit ? 
Quels résultats concrets attendez-vous de … ? 
A quelles solutions avez-vous pensé ? 
Comment allez-vous mettre en place le programme de développement ? 
Comment voyez-vous notre future collaboration ? 
Comment puis-je vous aider ? 

Ecoutez activement et notez soigneusement les réponses. 
Incitez votre interlocuteur à l’action. La valeur d’une innovation se mesure par la perception du changement de comportement de l’industriel. 

Si l’industriel est intéressé, faire dater et signer chaque page d’une photocopie de l’innova – book que vous conserverez. A la suite remettez-lui l’innova-book puis parcourez-le ensemble. 
L’innova-book dont la première page contient le nom de l’entreprise et son logo en couleur, doit être présenté dans un porte-tarif luxueux de type pro-book de chez Panodia par exemple afin de le valoriser. Il est prématuré à ce niveau d’engager une pleine discussion sur les valeurs du Cash et des Royalties du contrat. 

Après le délai de deux mois sans motivation de l’industriel, demandez le retour de l’innova-book. En cas d’accord, demandez une confirmation par courrier ou par fax puis après un délai supplémentaire commencez la négociation puis signez un contrat défini par les deux parties et rédigé par un ingénieur conseil en brevet

mahi le 7 January 2006

La lettre d’introduction et la fiche profil-produit doivent être envoyées à des entreprises ciblées. Les aspects intérieurs / extérieurs de l’entreprise ciblée sont ceux qui lui permettent de développer, fabriquer et commercialiser le produit soit : 
 

Le secteur d’activité Le marché
Les matériaux utilisés Le chiffre d’affaire
Les technologies utilisées L’investissement en R & D
Les implantations

Evitez les entreprises qui utiliseront votre proposition pour présenter une demande d’aide financière à l’innovation. En effet le mode de financement normal et souhaitable du développement de produit nouveau est l’autofinancement dégagé par l’activité courante de l’entreprise. De manière générale contactez les entreprises dont l’effectif est supérieur à 80 et 250 salariés respectivement dans le domaine de la haute technologie et dans les secteurs plus traditionnels. 
Ne contactez pas le leader mais plutôt ses concurrents car ils sont plus opportunistes et volontaires. 
La recherche d’industriels doit s’effectuer de manière efficace et non désordonnée, c’est – à – dire qu’elle doit permettre l’obtention d’un maximum d’informations en un minimum de temps et de coût. 

Dans un secteur d’activité donné : 

Recherchez d’abord un événement professionnel tel qu’un salon où seront exposés les produits par les fabricants correspondants puis procurez- vous le guide des exposants soit en l’achetant, soit en le consultant à la CCI. 

Lisez la presse écrite spécialisée des douze derniers mois et utilisez le service lecteur pour les demandes de documentations. 
Utilisez le réseau internet en paramettrant les robots de recherche francophones et anglo-saxons à l’aide de mots clés relatifs à votre innovation. Consultez aussi les guides spécialisés tels que ThomasNet,  Le Kompass et Les Pages Pro. Complétez les informations précédentes en contactant les distributeurs des produits. 

Cette première approche s’effectue autour du directeur de marketing car il apporte une dimension marketing au prédéveloppement de produit nouveau que vous proposez. Les informations qu’il vous donnera sur le marché seront précieuses et fiables et compléteront de manière avantageuse l’innova-book. Ne retenez que les informations qualitatives car celles qui sont de nature quantitatives introduisent nécessairement une limite. 

Ne jamais contacter le directeur technique ou le directeur de la recherche et développement car il représente une continuité technique de votre proposition. Il peut arriver qu’une rencontre avec ce responsable puisse vous apporter un élément mineur d’une solution auquel vous n’avez pas pensé. 

On utilisera le fax et le courrier électronique pour l’envoi de la lettre d’introduction et de la fiche profil-produit. Un site web rassemblera ces deux outils de prospection et sera référencé sur les robots de recherche francophone et anglo-saxons à l’aide de mots clés relatifs à votre invention. 

Considérez aussi l’opportunité d’insérer une publicité dans la presse écrite spécialisée en soumettant vos idées et dessins. Vous trouverez un exemple dans la section Designer’s Corner de la revue Design News Magazine

 

mahi le 7 January 2006

Le press-book contient les fichiers de présentation suivants : 

Une description dactylographiée :
– Technologie & Marketing 
– Fiche profil-produit 
– Principe de fonctionnement 
– Ingénierie 

Des dessins exécutés par un designer :
– Design du dispositif en vue éclatée
– Design du dispositif dans une 1ère application
– Design du dispositif dans une 2nde application
– etc.. 

Une validation des matériaux et technologies utilisés (illustrations) :
– Une copie couleur d’un 1er dispositif existant et fonctionnant dans un environnement comparable 
– Une copie couleur d’un 2nd dispositif existant et fonctionnant dans un environnement comparable 
– etc … 
– Une copie couleur d’une 1ère technologie utilisée dans un environnement comparable 
– Une copie couleur d’une 2nde technologie utilisée dans un environnement comparable 
– Un échantillon réel d’une 3ème technologie dans le cas où elle n’existe pas dans un environnement comparable 
– etc … 

L’objectif des fichiers de présentation est de passer progressivement de l’idée à la définition du prototype. 

mahi le 7 January 2006

L’innova-book contient les fichiers suivants :

Présentation

– Titre
– Sommaire

Idée

– Préface
– Technologie & Marketing
– Fiche profil-produit

Concept

– Principe de fonctionnement

Spécifications / Dessins
– Ingénierie
– Schéma du dispositif
– Schéma de la pièce maîtresse
– Procédé de fabrication
– Coût de fabrication estimé
– Validation des Technologies & Matériaux utilisés, (illustrations)
– Références
– Recherche d’antériorité
– Design du dispositif en vue éclatée
– Applications
– Design du dispositif dans une 1ère application
– Design du dispositif dans une 2nde application
– Développement supplémentaire
– Ressources pour le développement du produit 

 

mahi le 7 January 2006

L’innova-book traduit de manière progressive le prédéveloppement du produit puis présente les applications. 

Le press-book à travers de nombreuses illustrations et une rédaction limitée communique l’idée. 

L’innova-book et le press-book présentent une reliure luxueuse afin de constituer un package dans la forme valorisant le bien intellectuel. Le package dans le fond reflète la nature non finalisée du prédéveloppement; on pourra alors avantageusement utiliser des illustrations pour valider le prédéveloppement, un papier et une police de caractère adaptée et enfin des croquis techniques plutôt que des dessins techniques. 

Cette présentation naturelle et efficace du projet de produit nouveau conduit naturellement aux conséquences suivantes : 
– elle développe de manière qualitative et quantitative l’idée tout en la valorisant pour sa vente. 
– elle élimine les objections éventuelles de l’industriel. 
– elle sépare la notion de bien intellectuel de celle de bien matériel car elle ne présente pas de prototype à l’industriel. 
– elle permet à l’industriel de laisser libre cours à son imagination. 
– elle permet de mesurer le degré de motivation de l’industriel. 
– elle conduit l’industriel à participer activement au développement du produit en réalisant le prototype qui est l’étape logique après le prédéveloppement. 
– elle permet à l’industriel de pouvoir revendiquer une part de la paternité du produit afin qu’il ne devienne pas un simple exécutant. 
– elle apporte une crédibilité professionnelle à notre démarche commerciale. 
– elle permet de donner à l’industriel sans qu’il en fasse l’effort tous les éléments nécessaires à une prise de décision rapide en rapport avec notre attente fixée à 4 mois maximum. 
– elle est en rapport avec l’exigence de l’accord de confidentialité. 
– elle protège l’idée en la valorisant. 

La constitution des outils de vente nécessite l’exploitation de sources d’informations scientifiques, techniques et commerciales. On pourra avantageusement consulter : 
La Bibliothèque Interuniversitaire, la Bibliothèque Municipale, la Chambre de Commerce et d’Industrie, les industriels potentiels, les distributeurs, les fournisseurs (composants et matières premières ) et les sous-traitants. 

Toutes ces informations feront l’objet du classement suivant :

Scientifique : Articles de compréhension, …
Technique : Composants, procédés de fabrication,… 
Economique : Coûts des composants et de la sous-traitance,… 
Commerciale : Prix des produits concurrents, marchés, … 

mahi le 7 January 2006

La lettre d’introduction (lettre.doc) annonce l’existence du projet ainsi que son état d’avancement, et questionne l’industriel sur son intérêt pour développer, fabriquer et commercialiser le produit. Elle est adressée nominativement au directeur du marketing ou à défaut au dirigeant de l’entreprise.

La fiche profil-produit (fiche.doc) effectue le positionnement du produit sur le marché sans toutefois révéler l’innovation.  Tiré de Guide pratique de l’ANCE, "Comment exploiter vos idées?" JP. Quenderff. Avec l’aimable permission de l’Auteur.

L’accord de confidentialité (and.doc) définit le cadre juridique dans lequel s’effectuent les échanges d’information et précède l’accord de coopération. L’exigence de l’accord de confidentialité invite l’industriel à s’engager juridiquement et nous incite à fournir des informations de qualité. 

mahi le 7 January 2006

La prospection regroupe l’ensemble des activités ayant pour but de se faire connaître des partenaires industriels potentiels, et d’entrer en contact avec eux, qu’il s’agisse d’aller les voir ou de les faire venir à soi. 

Utilisés dans la première approche, les outils de prospection se composent classiquement d’une lettre d’introduction, d’une fiche profil-produit et d’un accord de confidentialité que nous définirons ultérieurement. 

La vente, quant à elle, commence à partir du moment où ce contact initial est établi. Il n’y a vente, à proprement parler, qu’à partir du moment où vous êtes en face d’un partenaire industriel potentiel, et que vous essayez de le convaincre d’acheter le bien intellectuel, c’est – à – dire le projet de produit nouveau. 

Comme nous l’avons vu dans l’introduction, la plus grande difficulté à ce niveau est de savoir ce que nous allons vendre. En effet, nous ne vendons pas un bien manufacturé, ni une prestation de service, encore moins une étude, mais plutôt un bien intellectuel. Aussi le prédéveloppement de produit s’impose naturellement comme un ensemble d’éléments d’information définissant en partie ce bien intellectuel. 

A partir du prédéveloppement, on réalise un dossier de présentation appelé l’innova-book présenté sous la forme d’un pro-book; un dossier de communication présenté sous la forme d’un press-book lui est associé. Utilisés dans la seconde approche, les outils de vente se composent donc de l’innova-book et d’un press-book que nous définirons de manière précise ultérieurement. 

mahi le 7 January 2006

Etapesbis Le bien intellectuel en rapport avec l’innovation ou le projet de produit nouveau est défini en partie par un ensemble d’éléments d’information auquel il est nécessaire de rattacher un brevet, un modèle ou un accord de confidentialité. Ces deux premiers éléments juridiques confèrent un titre de propriété à l’innovateur. Ainsi ces éléments d’information peuvent être alors transmis sans équivoque de l’innovateur vers l’industriel qui va étudier l’opportunité d’acheter les droits de propriété. 

Notre approche marketing va nous renseigner sur la nature de ces éléments d’information et nous guider ensuite pour définir les outils de prospection et de vente utilisés par l’innovateur. 

En premier lieu, il est évident que le point de rencontre entre l’innovateur et l’industriel se situe dans le développement de l’innovation. En analysant les états du produit en développement et les phases du processus de développement décrits dans les Techniques de l’Ingénieur au traité Conception de produits industriels, il est aisé de situer l’innovateur et l’industriel dans les régions (A) et (B) respectivement. Pour créer et transmettre les éléments d’information de A vers B on s’aperçoit que la seule possibilité est de construire le chemin défini par le prédéveloppement du produit (AB) afin que l’innovateur puisse communiquer avec l’industriel. 

Ainsi les éléments d’information recherchés sont le prédéveloppement du produit (AB) qui définit en partie le bien intellectuel. 

D’un autre point de vue marketing et comme nous le verrons par la suite une grande importance sera accordé au package du bien intellectuel tant dans la forme que dans le fond. 

Par ailleurs s’agissant de vendre un bien intellectuel, il est intéressant aussi de noter que le coût du prédéveloppement (AB) constitue un prix de revient ou une borne inférieure à la valeur marchande du bien intellectuel en terme de Cash, les Royalties étant rattachées au lancement du produit (C). 

Par nécessité les outils de prospection et de vente du bien intellectuel doivent être aussi définis à partir du prédéveloppement . On remarque que les éléments d’informations se précisent lorsque l’on passe successivement du bien intellectuel au prédéveloppement puis aux outils de prospection et de vente. 

J’ai redéfini les zones (A) (B) (AB) et (C) dans le cadre inférieur droit en considérant le contexte du marketing de l’invention (cf. diagramme).

En résumé notre approche marketing nous a permis d’introduire la notion complexe de bien intellectuel caractérisé par : 
– le prédéveloppement 
– le package 
– le prix de revient 
– les outils de prospection et de vente 

mahi le 7 January 2006

Etapes_2 Nous avons besoin d’aller plus en détail pour identifier les bases du marketing de l’invention. Aussi, j’ai representé ci contre les phases du processus de développement de produit. Ce diagramme est tiré de l’encyclopédie Les Techniques de l’Ingénieur au traité Conception de produits industriels, avec l’aimable permission de l’éditeur. On remarquera sur ce diagrame les différentes zones caractéristiques du développement.                        

mahi le 7 January 2006

Etats_8Avant d’aborder l’aspect marketing de l’invention, il est important de connaitre les différentes étapes par lesquelles passe le produit en cours de développement. Ce schéma est tiré de l’encyclopédie Les Techniques de l’Ingénieur au traité Conception de produits industriels, avec l’aimable permission de l’éditeur. On remarquera la nature des études & méthodes en fonction des états du produit en cours de développement.

mahi le 7 January 2006

Il est bien connu que la vente de l’idée d’un produit nouveau en tant que bien intellectuel nécessite généralement la réalisation d’un prototype qui sera présenté à l’industriel intéressé. Cependant cette approche est paradoxale car elle conduit à associer un bien matériel à la vente d’un bien immatériel. Ce caractère paradoxal est mis en évidence par le manque de définition du bien qui est à vendre. En effet cette approche n’introduisant pas de frontière entre les tâches de l’innovateur et celles de l’industriel, conduit nécessairement à ce résultat. 

A ce jour, il n’existe aucun mode opératoire qui permet d’éliminer ce caractère paradoxal de la vente de bien intellectuel. 

Une réflexion menée sur les propriétés que doivent présenter les outils de prospection et de vente du bien intellectuel selon une démarche marketing m’a conduit à montrer que le prédéveloppement de l’idée constitue une base de travail nécessaire. 

Cette série d’articles est le résultat de cette réflexion et va vous permettre d’agir de manière efficace dans votre démarche d’innovateur. 

mahi le 7 January 2006

Confronté aux réalités quotidiennes de notre société, vous avez apporté des solutions originales à un problème technique ou à un besoin et vous recherchez une entreprise pour industrialiser cette innovation. 

Pour vous accompagner dans cette démarche, je vous propose une serie d’articles qui vous seront bénéfiques, si vous les considérez comme une excellente occasion de faire le point de votre situation actuelle, afin d’y découvrir vos propres possibilités d’améliorations. 

L’objectif de ces articles est aussi de vous aider à exercer plus efficacement vos tâches d’innovateur et à mieux en assumer les responsabilités pour surmonter les difficultés inhérentes au lancement de nouveaux produits.

mahi le 5 January 2006

Cette randonnée à ski, dont le départ s’effectue au petit village de Pomarey (790 m)  constitue une manière de découvrir encore une fois le massif de la chartreuse. On accède aux Rochers du Lozier (1838 m) en parcourant un chemin forestier qu’il faut bien suivre dans cette forêt assez dense. Neige poudreuse froide d’epaisseur 30 à 40 cm sur un fond crouté et sans cohésion. Ciel dégagé le matin, puis couvert à partir de 11H. Température bien fraiche avec un peu de vent à la sortie de la forêt.

mahi le 28 December 2005

Chamechaude_1 Le beau temps n’était pas au rendez-vous aujourd’hui. Je suis allé faire une petite Chamechaude. Couvert avec neige de petits flocons, bonne visibilité, beaucoup de vent sur les crêtes. Sur tout l’itinéraire 5 à 10 cm de neige fraiche et sèche sur une couche dure. Une dixaine de personnes dont une en baskette qui est monté jusqu’à la brêche Arnaud. Du bon ski.

mahi le 27 December 2005

Charmant_som Le charmant Som culmine à 1867 m dans le massif de la Chartreuse. Je suis passé par la face Est par la forêt depuis Les Cottaves (1060 m), hameau situé à 3 km du Col de Porte. A la sortie de la forêt il faut prendre une clairière entre le Maubouchet et le Charmant Som qui abouti à un col. Tirer ensuite à droite dans la forêt pour déboucher sur une autre clairière que l’on remonte pour atteindre de manière évidente le sommet du Charmant Som. Neige croutée sur 5 cm du départ jusqu’à la clairiere sous les falaises de Maubouchet. Ensuite neige froide et tassée jusqu’au col. Après le col neige transformée et gelée. Ciel dégagé le matin, nuageux à partir de 12H30. Course à sanglier. On est redescendu en versant N pour rejoindre le hameau de Revols. Les conditions de neige ne sont pas bonnes.

mahi le 26 December 2005

Situé dans le Vercors, le départ de cette course qui mène au Moucherotte (1901 m) s’effectue à 1 Km de la sortie de Saint Nizier. On se gare dans un virage à proximité d’un petit teleski (1150). De là on monte tout droit dans une trouée de la forêt pour prendre pied sur une piste large que l’on parcourt en tirant à gauche jusqu’au sommet. Grand beau au dessus de la mer de nuage à partir de 1700 m. La neige est froide sur tout l’itinéraire. La piste est damée jusqu’au sommet par les skieurs de randonnée et les raquetteurs. En descendant il faut rester sur la piste. Je redécouvre ce parcours avec plaisir. Très belle vue au sommet.

mahi le 24 December 2005

Rochers_des__enclaves Les Rochers des Enclaves à 2467 m est une randonnée à ski facile située dans le massif du Beaufortin et dont le départ s’effectue après Hauteluce, au parking du télésiège de la Ruelle près la station du Joly à 1215 m. Il faut remonter les pistes sur 250 m et tirer à droite en direction du barrage de la Girotte que l’on contournera par la gauche pour rejoindre le lac. De là on voit les Rochers des Enclaves (cf.photo) que l’on atteint en prenant d’abord plein sud  pour rejoindre ensuite la crête SW que l’on parcourt jusqu’au sommet. Neige froide et poudreuse sur pratiquement tout l’itinéraire avec un enneigement suffisant. Grand beau, aucun vent même au sommet, température douce. Vue magnifique sur le Mont Blanc. Randonnée à ski réalisée avec Jean-Louis.

mahi le 22 December 2005

Vallon_aigleton La cime de la Jasse à 2478 m est une grande classique du massif de Belledonne. Cette course est à faire en semaine car elle est très fréquentée le week end. Au départ de Prabert (1050 m) il faut emprunter à ski la route non déneigée qui mène au Pont de la Betta. De là tirer à gauche pour prendre le chemin évident qui mène, après une traversée dans la forêt, à un vallon plein sud que l’on remonte pour atteindre la cime de la Jasse. On laissera à droite le Pas de la Coche et le col de l’Aigleton. Grand beau au dessus d’une mer de nuage, température douce. La neige est en cours de transformation dans le vallon plein sud. Plus bas, neige bien froide. Un journée spendide et un silence bien reposant.

mahi le 21 December 2005

Smartwool Je n’ai jamais trouvé de bonnes chaussettes à mon pied pour le ski de rando jusqu’à la semaine dernière où j’ai mis la main sur une paire de marque Smartwool et de modèle "ski medium cushion". Voici les caractéristiques:

– Uniquement 100% de laine de mérinos de catégorie fine contre la peau.
– Evacuation et évaporation de l’humidité supérieures à celles des fibres synthétiques.
– Confort doux et luxueux qui ne gratte pas.
– Lavage et séchage à la machine sans rétrécissement.
– Chaleur l’hiver, fraicheur l’été.

Je les ai testé et je peux vous assurer qu’elles sont extraordinaires tant au niveau du confort que de la tenue en lavage machine. 

mahi le 20 December 2005

Pic_saint_michel Le départ de cette randonnée se situe dans le massif du vercors à 3 kilomètres de Lans en Vercos en direction du stade de neige. J’ai emprunté l’itinéraire menant à la combe Oursière (cf.photo) d’où l’on voit le sommet (1966 m) que l’on atteint facilement par des pentes peu soutenues. Neige froide sur tout le parcours, 1cm de croûte en dehors de l’itinéraire. La piste est damée par la fréquentation importante des skieurs de randonnée mais aussi des raquetteurs.Très belle journée avec un temps splendide. Très peu fréquenté aujourd’hui.

mahi le 15 December 2005

Grand_van  Le Grand Van, sommet culminant à 2448 m dans le massif de belledonne. On a pris l’itinéraire au départ du foyer de ski de fond de l’Arcelle à 1620m. Dans un premier temps direction les Lacs Achard, puis après avoir passé le col de l’Infernet et le col de la Botte on redescend de 50 m vers le col de la Lessive. De là, on accède directement aux pentes menant au Grand Van, (cf. photo). Méteo : Grand beau au dessus de la mer de nuage à 1400 m. Neige froide sur l’itinéraire et transformée en face sud. L’enneigement est assez limite à partir du col de la Botte. J’ai encore un peu raclé les skis à deux reprises. De la neige est annoncée pour ce week-end, ce qui va permettre de démarrer vraiment la saison de ski de randonnée.

mahi le 11 December 2005

Chamechaude Première sortie de la saison : Chamechaude situé dans le massif de la Chartreuse, sommet à 2082 m et 835 m de dénivelé depuis le col de Porte. Une trentaine de skieurs et raquetteurs sur l’itinéraire. Grand beau et température douce au dessus d’une mer de nuage à 1400 m. Neige froide de 40 cm en bas à 60 cm vers 1800 m constituant la première sous couche. En descendant j’ai tout de même accroché un caillou sans gravité, juste un petit trou près de la carre du ski. C’est donc limite au niveau neige, en attendant de nouvelles chutes de neige je vais faire boucher ce petit trou et en profiter pour affuter les carres.

mahi le 10 December 2005

Canon_A520 Voila maintenant 1 mois que je recherche un appareil photo numérique pour alimenter mon blog en photos prises lors de mes sorties en ski de rando, alpinisme et escalade. Après avoir demandé des conseils auprès de montagnards et de forums spécialisés dans la photo numérique j’ai finalement fait mon choix sur le Canon A520 (cf. photo) qui possède un très bon rapport qualité prix et qui est facile d’utilisation. Aujourd’hui j’ai fait l’achat en ligne chez le marchand rueducommerce.com car le prix était en baisse à 170 €. Je suis débutant et j’espère faire de belles photos grâce à cet appareil.

mahi le 27 November 2005

FavorisEn tant que pur player Internet nous veillons particulièrement sur la perception que nos visiteurs ont de nos services informatiques. Il se trouve que les favoris internet constituent une mesure de l’intérêt que portent nos visiteurs à nos services informatiques à domicile. Depuis septembre 2005 une forte proportion d’internautes ajoute notre site internet à leur favoris (cf.graphique). Si c’est dans l’hypothèse d’une commande de nos services informatiques en cas de panne alors on doit s’attendre à un développement important de notre activité durant le courant de l’année 2006. L’adoption par les internautes du dépannage informatique à domicile est -il en train de se produire ? Nous le saurons probablement en 2006.

mahi le 26 November 2005

Senior Le marché des séniors en ce qui concerne l’assistance informatique et plus généralement les services informatiques (installation, dépannage, formation…) est pratiquement inéxistant. Cela se comprend car l’équipement des séniors en ordinateur est en dessous des 10 % pour les + 60 ans comme on peut le voir sur le diagramme, source insee première n° 1011 (cf.graphique). Cela pourrait changer car le gouvernement prépare un programme plus complet que le "Microportable étudiant" (Mipe) et qui propose une offre "ordinateur + installation à domicile + modules de formation" pour les foyers sans ordinateurs dans lesquels on trouve une majorité de séniors. Espérons que ce programme aura la faveur du public visé, car si c’est le cas il y aura "création de 5000 à 20 000 emplois qui seront occupés par des jeunes formés pour l’installation du matériel et la formation des séniors", c’est du moins ce que dit Benoît Sillard délégué aux usages de l’Internet auprès du Ministère de la recherche et des nouvelles technologies. A suivre…

Voici une étude  réalisée par le cabinet de conseil en stratégie Mercer Management Consulting. On ne parle pas de l’assistance informatique mais je suis heureux de constater que les recommandations faites concernant le développement des services à domicile sont parfaitement suivies par notre stratégie marketing à savoir entre autres la focalisation du couple offre/segment de marché c’est à dire fournir au niveau national uniquement des services et seulement pour le marché des particuliers comme j’en ai déjà parlé dans les articles Produits vs services et Particuliers vs professionnels.

mahi le 24 November 2005

Google Habituellement j’utilise l’outil d’analyse statistique awstats. Depuis le 17 novembre j’ai installé le script Google Analytics uniquement sur la page d’accueil de notre site et je dois dire que je suis surpris de la qualité très professionnelle de cet outil que je vais adopter à partir du 1 décembre. A titre d’exemple le diagramme (cf. graphique) représente la répartition des visites sur notre page d’accueil depuis le 17 novembre. La moité provient de google et un tiers des visiteurs tapent l’adresse de notre site directement sur leur navigateur internet (merci le bouche à oreille et la presse écrite). Je recommande vivement cet outil sophistiqué qui donne des informations complètes sur 3 niveaux : décisionnaire, directeur marketing et webmaster.

Insee Tout d’abord il est évident que le marché du dépannage informatique pour les particuliers (à domicile ou en atelier) est directement proportionnel au taux d’équipement des foyers depuis 1996 à nos jours (cf. graphique) source insee première n° 1011. Cependant ceci est vrai seulement en première approximation. En effet il existe une répartition des ordinateurs selon la connectivité à Internet (fin 2004) : ceux qui ne sont pas connectés à internet (30%) et ceux qui le sont au bas débit (35%) et haut débit (35%), (Source lejournaldunet). Ce qui rend les ordinateurs dans ce dernier cas plus exposés aux attaques des virus et logiciels espions provenant de la navigation internet (failles de sécurité de Internet Explorer) de la messagerie internet (pièces jointes) et enfin des logiciels peer to peer (kazaa, emule, …).  Il y aura donc plus de dépannage informatique sur des ordinateurs connectés en permanence à l’internet haut débit que sur les autres. Ceci est vérifié expérimentalement dans le cadre du dépannage informatique à domicile de nos clients car ceux ci sont très rarement équipés d’une connexion bas débit et aucun n’a pas de connexion Internet.

Bien entendu la connectivité des ordinateurs à l’internet haut débit n’est pas le seul facteur de panne comme j’en ai déjà parlé dans l’article la panne informatique .

En fait les choses sont plus complexes. La perception que l’on a du marché du dépannage informatique à domicile repose essentiellement sur la nature des pannes que l’on rencontre mais aussi sur la catégorie socio-professionnelle de nos clients (CSP).

Or il se trouve que nos clients sont dans la catégorie CSP+, CSP++. Ce qui explique pourquoi ils disposent d’une connexion Internet haut débit et pourquoi leur pouvoir d”achat leur permet de commander des services informatiques à domicile.

Ceux qui ne le peuvent pas ont recours au dépannage informatique en atelier qui est à un tarif plus accessible pour les foyers à revenus modestes.

Je ne parle pas du dépannage informatique réalisé par des amis ou dans le cadre du travail au noir, ce qui est loin d’être négligeable.

Ainsi on constate que le marché du dépannage informatique à domicile est limité par les catégories socio-professionnelles CSP+ et CSP++. Le taux d’équipement de ces catégories est de 45 % et arrive à saturation, d’autre part 80 % de ces foyers équipés d’ordinateurs sont connectés à Internet. Ce marché ne peut donc augmenter que par un transfert du dépannage en atelier vers un dépannage à domicile dans ces mêmes catégories.

Ce transfert sera sans doute accéléré par l’application du plan Borloo au 1er janvier 2006 qui va favoriser ces catégories par une déduction fiscale de 50%. Une fois ce transfert terminé on peut espérer que ces mesures fiscales vont inciter ces catégories à commander plus de services informatiques comme par exemple de la formation informatique.

Un autre aspect important du dépannage informatique à domicile est que le marché se développe d’abord en Ile de france et qu’il va probablement d’ici quelques mois s’étendre en province. Nous le constatons pour nos clients et cela s’explique par une fréquentation de notre site due à 50% par des internautes situés en Ile de France. Ces derniers seraient-ils plus présent sur la toile que les provinciaux ? Non car les internautes franciliens représentent approximativement 26 % des internautes (Source: lejournaldunet). Il semble que les franciliens soient les plus actifs à rechercher ce type de services sur Internet. Cela peut provenir du fait que les franciliens sont plus exposés aux articles de presse sur le depannage informatique qui je trouve sont beaucoup plus nombreux en Ile de France qu’en province. Une autre explication serait que les franciliens adoptent plus tôt les innovations dans le domaine des services que les provinciaux. Espérons en tout cas que les provinciaux vont suivre rapidement, sinon ce sera lourd de conséquence pour le développement des réseaux de franchise.

De nos jours il existe deux types de services à domicile, le premier constitué par les services à la personne tels que soutien scolaire, garde d’enfants de moins de 3 ans …etc, et le second qui est plutôt orienté objet tels que ménage, repassage, jardinage et petits travaux d’entretien.

A partir du 1er janvier 2006 l’assistance informatique, ce mot prend tout son sens ici, rentrera dans le cadre des services orientés objets et bénéficiera de la déduction fiscale de 50 % et d’une TVA à 5,5% au même titre que les autres services.

Les prestataires agréés pour délivrer ce service d’assistance informatique n’auront pas le droit de procéder à une réparation d’ordinateur au sens propre du terme c’est à dire remplacer une pièce matérielle défectueuse par exemple, ni vendre des pièces détachées par ailleurs. Ils devront s’attacher uniquement à résoudre les problèmes d’origine logiciel et seulement pour le marché des particuliers. Ce qui permet effectivement de ne pas favoriser ces prestataires par rapport aux prestataires informatiques qui n’ont pas demandé d’agrément et qui pourront donc offrir des produits et services sur le marché des particuliers et professionnels.

Ce qui différencie l’assistance informatique des autres services cités plus haut c’est un tarif particulièrement élevé de l’ordre de 60 € à 90 € de l’heure ! Rappelons que le tarif d’une prestation de ménage ou repassage est de 20 € de l’heure soit un rapport de 3 à 4,5.

Ce tarif est dans une certaine mesure parfaitement justifié compte tenu du niveau de qualification  nécessaire des techniciens informatiques (BAC + 2) comparé à celui d’une femme de ménage, d’un homme d’entretien ou d’un jardinier.  Ce niveau de qualification en informatique doit être constamment mis à jour par une formation autodidacte et donc seule une rémunération attractive permet de recruter des techniciens compétents et travaillant de manière rapide et efficace. Bref des techniciens à qui on ne dit pas ce qu’il faut faire.

mahi le 13 November 2005

Je viens d’upgrader mon Blog Typepad du compte Basic au compte Plus afin d’avoir plus de fonctionnalité notamment sur le design du blog. J’ai donc intégré une bannière représentant Le Trou de la Mouche situé dans la région Bornes-Aravis des Alpes.Cette belle photo est tirée du site Webskirando  avec la permission de l’auteur et mes remerciements.

mahi le 12 November 2005

Aps Après de nombreuses années de pratique en ski de randonnée, le plus souvent seul ces derniers temps, j’ai enfin décidé d’acquérir un Arva (Appareil de Recherche de Victimes en Avalanche) pour ma sécurité et celle de mes co-équipiers. Mon choix s’est porté sur l’Ortovox F1 Retriever qui est un premier prix avec une technologie analogique. La Pelle en aluminium et la Sonde complète l’équipement de sécurité standard APS que tout randonneur à ski doit porter (cf.photo). En espérant ne jamais avoir à m’en servir.

mahi le 10 November 2005

Cyclebis Le déclin des services informatiques à domicile sera essentiellement du à l’adoption de nouvelles technologies qui permettront de s’affranchir de l’intervention du technicien. Ces technologies sont : la prise en main à distance de l’ordinateur, la sauvegarde en ligne et enfin les systèmes de restauration de l’ordinateur.

Ainsi un contrôle à distance de l’ordinateur permettra de résoudre la plupart des problèmes sachant que les données sont sauvegardées en ligne et qu’il sera possible d’effectuer une restauration complète de la configuration de l’ordinateur.

Les systèmes de restauration actuels ont encore beaucoup de progrès à faire car les tâches ne sont pas entièrement automatisées.

Afin d’anticiper la perte de revenus due au déclin des services informatiques à domicile, il faudra introduire les services informatiques à distance dès 2010 comme mentionné sur le graphique où j’ai tracé le début d’une courbe correspondant à un nouveau cycle (cf. graphique)

L’entreprise devra impérativement investir dans des serveurs de sauvegarde en ligne pour bénéficier des revenus tirés de ce service.

J’introduis maintenant le nouveau concept de serveur de restauration qui stockera les images compressées des disques durs des clients. En donnant à l’ordinateur du client la possibilité de booter directement sur le réseau Internet à partir d’un cdrom, on pourra aller chercher l’image du disque dur et procéder à une restauration en ligne de manière automatique.

On pourra alors plus facilement proposer un forfait annuel ou mensuel pour la sauvegarde en ligne, la restauration en ligne, la prise en main à distance en cas de simples pannes logicielles et enfin l’intervention d’un technicien à domicile dans les cas très rares où la panne est matérielle.

Le fait d’avoir introduit ces serveurs nous a amené à une relation serveur/client au sens informatique du terme et nous a permit de déplacer le lieu où doit s’effectuer le travail tout en l’automatisant.

Notre organisation structurée en centre de profit "individuel" plutôt qu’en franchise nous permettra d’effectuer en douceur la transition vers les services informatiques à distance.

Le travail des techniciens changera donc et sera essentiellement consacré à la gestion d’un data center contenant les serveurs de sauvegarde et de restauration.

Quand on sait l’importance que l’on accorde au contact humain pour entretenir de bonnes relations commerciales avec nos clients on peut se demander à juste titre si l’application d’un tel modèle économique ne va pas à l’encontre de nos intérêts communs.

N’oublions pas non plus les petites entreprises locales spécialisées dans les services informatiques à domicile qui disparaitront par manque de moyens financiers pour investir dans de telles technologies.

Enfin le déclin des services informatiques à domicile bien qu’il soit inévitable sera néanmoins rétardé par l’application dès 2006 de mesures législatives concernant l’assistance informatique à domicile telles que la déduction fiscale de 50 % et une TVA à 5,5 %, voir dossier de presse. Ce qui rendra certainement plus compétitifs ces services à domicile par rapport aux services informatiques à distance.

Mais au fait ce qui intéresse le client n’est-il pas un service informatique à un juste prix quel qu’il soit lui permettant de retrouver un ordinateur parfaitement opérationel ? On peut l’espérer.

mahi le 10 November 2005

Cycle3 Le cycle de vie est une notion bien utile en marketing car il décrit les différentes étapes de la vie d’un produit ou service, de son introduction jusqu’à son retrait du marché. C’est le cas pour une majorité de produits ou services. Et cela vaut pour les services informatiques à domicile.

Les différentes étapes du cycle de vie sont (cf. graphique) : 

Introduction – études de marché, test de marché local, site internet, lancement national du service.

Croissance – Les ventes augmentent avec un taux de croissance élevé.

Maturité – Les ventes atteignent un maximum et le taux de croissance diminue doucement.

Déclin – Etape finale où les ventes commencent à baisser.

Compte tenu du marché actuel et de son évolution j’ai porté les dates approximatives délimitant les différentes étapes ainsi que la fenêtre d’opportunité correspondante qui est en train de se refermer.

mahi le 5 November 2005

Depuis 1998 une fenêtre d’opportunité s’est ouverte dans le domaine des services informatiques à domicile. L’apparition de cette fenêtre a été facilitée par un équipement plus important des foyers en ordinateurs et par le développement d’internet via l’ADSL.

La publicité sur Internet des services informatiques permet de transformer chaque utilisateur d’ordinateur en un client potentiel. Il est donc devenue primordiale de communiquer d’une manière ou d’une autre sur le média Internet.

La voie la plus rentable en terme de retour sur investissement est la présence de nos services informatiques dans les résultats de recherche sur les moteurs tels que Google, Yahoo, …

L’important n’est pas le nombre de visiteurs par jour accédant au site Internet, mais l’accumulation du nombre de visiteurs depuis la mise en ligne du site. Pour des raisons évidentes nous dirons que le chiffre d’affaire mensuel est directement proportionnel à cette accumulation de visiteurs. Et non au nombre de visiteurs mensuel comme certains pourraient le penser.

Avec près de 150 000 visiteurs par mois depuis Janvier 2005, PC Global Services dispose d’une avance considérable en terme de visiteurs cumulés.

Ainsi une publicité par Internet permet un développement inévitable du chiffre d’affaire jusqu’à une limite qui est définie par la part de marché correspondante. Ce développement passe par une phase critique qui correspond à une avalanche de commande que l’entreprise devra satisfaire par tous les moyens.

mahi le 5 November 2005

Après avoir introduit le centre de profit individuel dans l’article portant sur l’industrialisation des services informatiques à domicile, nous pouvons maintenant dire qu’il doit être impérativement rattaché à un centre d’appel national.

La raison en est très simple : Le technicien n’est pas un commercial et encore moins un entrepreneur. Ne lui demandons pas d’être le mouton à cinq pattes et de s’apparenter à une franchise "individuelle" mais plutôt de se concentrer sur son coeur de métier.

Le travail du technicien se résume à prendre en charge la demande de dépannage transférée par le centre d’appel et de gérer lui même son agenda de la prise de rendez-vous avec le client jusqu’à la livraison complète de l’unité de production.

Le centre d’appel se charge ensuite de contrôler la satisfaction du client.

mahi le 5 November 2005

Nos techniciens effectuent le travail à domicile pour un tarif forfaitaire de 89 € déplacement compris. Dans l’intérêt du client nous avons choisi d’appliquer un tarif forfaitaire plutôt qu’un tarif horaire. Notamment car une intervention dure en moyenne entre 1H15 et 2H. Ainsi 89 € est le juste prix de la tranquillité assurée avec une obligation de résultat.

La plupart des sociétes de dépannage informatique facturent au temps passé et certaines pratiquent des tarifs élevés. Il existe de bons comme de moyens techniciens et la facture ne doit pas dépendre de la qualification du technicien comme nous l’avons démontré dans l’article ci dessous.

mahi le 5 November 2005

Faisons l’hypothèse qu’une unité de production est délivrée par le technicien chaque fois qu’il effectue un dépannage au domicile d’un client.

L’unité de production est donc définie par l’exécution d’un certain nombre de tâches pendant un temps déterminé. L’objectif étant d’amener pendant ce temps déterminé l’ordinateur d’un état de dysfonctionnement à un état de fonctionnement parfaitement stable.

Statistiquement ce temps déterminé est compris dans la fourchette 1H15 – 2 H sachant que les pannes sont d’origine logicielle dans 98 % des cas.

Cette unité de production s’exprime comme le produit de la compétence du technicien par le temps passé.

La valeur de la compétence est comprise entre 0 et 1. La valeur 0 correspond à une compétence nulle. La valeur 1 correspond à la compétence maximum que l’on peut trouver sur l’ensemble des techniciens travaillant dans les services informatiques à domicile.

Le coût de l’unité de production est donc entièrement déterminé par le produit de la rémunération horaire de la compétence par le temps passé. On constate que le coût de l’unité de production ne dépend pas de la compétence du technicien car lorsqu’elle est élevée le temps passé diminue.

Ainsi on peut très bien proposer au client une tarification forfaitaire fixe tout en maitrisant le coût de l’unité de production de nos services informatiques à domicile.

Cette tarification forfaitaire est simplement obtenue en rajoutant la marge brute sur le coût opérationnel de l’intervention. Ce dernier coût comprend le coût de l’unité de production augmenté des frais de déplacement et des frais liés à l’utilisation du téléphone portable ainsi que de l’ordinateur portable.

La marge brute permet enfin de financer dans une certaine mesure la publicité et les frais de gestion de l’activité tels que : centre d’appel, équipe dirigeante, …

mahi le 4 November 2005

Les services informatiques à domicile constituent un secteur d’activité très rentable dans la mesure où on envisage un développement national et où chaque technicien doit être considéré comme un centre de profit individuel tout en réduisant les coûts fixes au maximum.

Les nouveaux outils de communications tels que Internet, le téléphone mobile, et l’ordinateur portable (modem 3G) permettent justement d’industrialiser de façon naturelle les services informatiques à domicile à moindre coût car on s’affranchit de l’utilisation traditionnelle de locaux.

La notion de mobilité prend ainsi toute sa place dans une stratégie de développement à succès pour les services considérés.

Enfin il reste à définir l’unité de production qui est livrée par le technicien au domicile du client pour définir pleinement le centre de profit individuel.

mahi le 4 November 2005

L’avènement d’Internet et son développement dans les foyers ont permis l’apparition de modèles économiques rentables dans le commerce électronique de biens manufacturés. Rueducommerce.com est un exemple, parmi d’autres, d’entreprises rentables ayant été financées par des investisseurs.

Qu’en est il du domaine des services à domicile ?

Apparemment les investisseurs s’en soucient peu, peut être parce qu’il ne s’agit pas de hautes technologies.

Même les services informatiques à domicile ne semblent pas intéresser les investisseurs. C’est bien dommage car moyennant un financement conséquent, le secteur de l’assistance informatique à domicile peut être développé avec un taux de croissance très important et une rentabilité à deux chiffres.

mahi le 1 November 2005

Skirandoequipement Jusqu’à il y a un an j’utilisais un pantalon matelassé en gortex appareillé à un anorak 100 % polyamide. Une chemise en coton et une fourrure polaire à manche longue venaient compléter ma tenue vestimentaire. Par la suite j’ai compris qu’il fallait faire évoluer cette tenue pour l’adapter à un rythme plus soutenu à la montée. Maintenant j’utilise un pantalon de ski de fond briko, mon anorak que j’ai conservé, une fourrure polaire à manche courte (cf. photo), et un teeshirt à manche longue. Je me sens beaucoup plus à l’aise dans cette tenue car les mouvements de mes jambes et de mes bras sont plus libres pour une performance adaptée à l’objectif du dénivelé.

mahi le 30 October 2005

Dynastaraltitrail L’équipement est spécifique car les technologies utilisées sont adaptées à la pratique du ski de randonée : bon maintien et articulation de la chaussure à la montée, descente en toute neige. Lorsque j’ai renouvelé mon équipement en décembre 2003 j’ai pris ce qu’il y avait de mieux (cf. photo) : des skis polyvalents Dynastar Altitrail, des chaussures Scarpa Laser et enfin les incontournables Dynafit Tourlite. Tout le matériel a été acheté dans un petit magasin chez SkAlp avec des conseils de professionnels de la montagne et à un tarif très compétitif. Je vais démarrer la troisième saison avec cet équipement et il n’y a rien à dire si ce n’est l’agréable sensation de légèreté à la montée. La légèreté de l’équipement est devenue un avantage indéniable pour celui qui veut réaliser la randonnée à la journée pour des dénivelés de 1600-2000 mètres, tout en se faisant plaisir.

mahi le 30 October 2005

050_chamechaude_depuis_col_de_porte_1 Chamechaude la belle, sommet à 2082 m et 835 m de dénivelé depuis le col de Porte. Ce matin j’avais envie de me dégourdir les jambes et c’est d’un pas alerte que je suis parti du col de porte pour me rendre au sommet de chamechaude. Les couleurs de l’automne sont là et le sentier est assez fréquenté surtout en cette période de temps magnifique : au moins 60 personnes. J’ai mis 1H15 pour monter. En attendant la neige, j’espère cette année améliorer ce temps de quelques minutes en ski de randonnée. Cette belle photo est tirée du site photos dauphiné appartenant à l’un de nos clients, avec mes remerciements.

mahi le 24 October 2005

L’analyse du marché des services informatique à domicile permet de constater que la part du dépannage informatique est largement prédominante. Ainsi il est bon d’intervenir sur des ordinateurs en panne mais il serait nettement plus intéressant de s’occuper des ordinateurs en parfait état de fonctionnement car ils sont évidemment en plus grand nombre. La prévention est donc l’une des taches qui doit faire partie des services informatique à domicile.

C’est la raison pour laquelle nous avons mis en place une solution de restauration qui permet à un néophyte de reconstruire entièrement la configuration de l’ordinateur en quelques minutes et sans aide extérieure. Afin d’éviter le one-shot cette solution doit être intégrée à une offre de contrat annuelle de maintenance informatique. Cependant il faut encore éduquer le marché  car les clients ne sont pas encore prêts à prendre ce type de contrat qui leur facilite  la vie.

mahi le 29 September 2005

Il y a deux ans, j’avais pensé à matérialiser nos services sous forme de cartes plastifiées et emballées au coût de 89 € TTC afin de les distribuer dans les grandes surfaces comme les cartes à gratter de recharge d’unités pour les téléphones portables sans abonnement.

Il y a quelques mois de cela j’ai vu que cette idée avait été mise en pratique par la société MultiMedia Market. J’ai retrouvé ses produits sur le site Rue du Commerce où ils sont proposés en destockage ce qui est pour le moins insolite compte tenu de ce que les services ne peuvent pas être stockés. Le service "Installation et/ou assistance à domicile 1 heure" est affiché au prix de 112,59 € TTC, ce qui me paraît bien excessif par rapport au prix du marché.


 

mahi le 29 September 2005

Lorsque j’ai effectué les premières études de marché sur le terrain en octobre 1998, j’ai tout de suite compris qu’il fallait un positionnement marketing très fort si on devait considérer un développement national de nos services. Aujourd’hui, je n’ai pas changé  d’opinion concernant notre positionnement : PC Global Services fournit des services informatique à domicile pour les particuliers.

La tentation est grande de fournir des produits à nos clients lors de nos interventions à domicile car l’environnement s’y prête beaucoup mieux qu’en magasin et ainsi nous avons plus facilement la confiance du client.

La possibilité de vendre des produits à leurs clients n’a pas échappé à la plupart de nos concurrents d’autant plus qu’ils s’intéressent à la fois aux marchés des particuliers et des professionnels. Je pense qu’une société qui a des ambitions nationales devrait se concentrer sur un seul marché (particuliers ou professionnels) et proposer des produits ou bien des services.

Des sociétés nationales bien établis comme Osiatis l’ont bien compris en proposant des services de maintenance informatique uniquement sur le marché des Grands Comptes qui est bien différent de celui des professionnels.

Ainsi, il faut avoir une vision claire pour se développer sans encombres sur les marchés des particuliers et/ou des professionnels.

PC Global Services maintient le cap sur les services à domicile pour les particuliers tout en recherchant des partenariats avec des vendeurs de matériels informatique.

mahi le 28 September 2005

Auchan vient de lancer une palette de services à domicile parmi lesquels on trouve des services informatique tels que : Paramétrage, périphériques, initiation, mise en service, dépannage. Une brochure au format pdf nous apprend que dans le cas d’un dépannage un forfait déplacement de 29 € est demandé dans un rayon de 30 km. La première 1/2 heure est facturée 24 € TTC, ensuite la facturation s’effectue par tranche de 1/4 heure. Ce qui fait la première 1/2 heure à 53 €.

mahi le 24 September 2005

Lorsque je visite les sites Internet de nos concurrents je constate que chacun se proclame leader du dépannage informatique à domicile. Qui croire ? Sur quels segments doit-on se baser pour mesurer la position de leader sur ce marché ?

Les segments à considérer sont le dépannage informatique (pannes logiques ou matérielles) :

– des particuliers en atelier
– des particuliers à domicile
– des professionnels en atelier
– des professionnels sur site
– en sous-traitance pour les constructeurs, grandes surfaces et FAI.

Je ne retiendrais que le dépannage informatique des particuliers à domicile. Voilà le véritable segment de marché pour déterminer la position de leader et il faudra à mon avis attendre encore 2 à 3 ans pour en avoir une bonne appréciation. La position de leader sera alors déterminée par le CA réalisé seulement sur le marché des particuliers à domicile. Pour atteindre cette position il faudra adopter la meilleure stratégie marketing  et pouvoir attirer les investisseurs indispensables pour le développement national de l’activité.

Pour ceux qui sont sur le marché du dépannage informatique je rappellerais qu’en 2000 la société Microform réalisait 250 interventions par jour en sous-traitance pour un certain FAI. Microform faisait travailler 300 indépendants pour une rémunération de 15 € par installation Internet !. Je me souviens de ses communiqués de presse où elle mentionnait des ouvertures d’agences en Italie et en Espagne. Suite à des difficultés la société a été finalement rachetée par un groupe et on n’en a plus jamais entendu parlé.

Qu’en est-il aujourd’hui ? Il semble que le même schéma soit en train de se reproduire. En effet des concurrents commencent déjà à travailler en sous-traitance pour certains FAI. Est ce leur appétit vorace qui les a amené à accepter des appels d’offres avec des marges réduites ?  Doit-on s’attendre bientôt à des restructurations sur ce marché ? Tout dépend de l’attitude des dirigeants de ces entreprises vis à vis de la sous-traitance.

Il existe cependant une société qui travaille essentiellement en sous-traitance, il s’agit de Multimediamarket  réalisant un CA de 16 000 000 € avec 270 employés dont 120 techniciens itinérants et 350 interventions par jour.  Compte tenu de l’importance de leurs mouvements logistiques, on en déduit que les interventions concernent uniquement des pannes de types matériels.

Avant de claironner le leadership, les acteurs du marché devraient sérieusement commencer par faire une analyse de la concurrence car la plupart sont très loin, je dis bien très loin des 350 interventions par jour que réalise la société Multimédia Market sur le marché BtoB.

Ces mêmes acteurs ne devraient pas non plus confondre le leadersip avec le nombre d’agences implantées par chacun d’eux sur le territoire! Et pourtant c’est ce que l’on constate, on parle plus de l’entreprise et de son développement organique  plutôt  que de la demande réelle du marché, des clients et de leurs problèmes.

Une information qui en dit long sur une pratique courante sur ce marché : un franchisé potentiel m’a confié qu’un franchiseur lui a dit qu’il fallait monter une agence, recruter deux techniciens et que les commandes viendraient toutes seules! Le pas de porte amènera certainement des clients mais cela sera-t-il suffisant pour que l’affaire soit rentable ? Je conseille donc la plus grande prudence aux candidats potentiels à la franchise.

Le dépannage informatique à domicile pour nos clients particuliers est notre coeur de métier et c’est la seule manière de développer notre activité BtoC sur ce marché de manière pérenne.  Notre développement se veut aussi prudent compte tenu d’un marché qui n’est pas encore mature.

mahi le 20 September 2005

La plupart des sociétés de dépannage informatique qui fleurissent depuis 1 an déjà proposent leurs services non seulement aux particuliers mais aussi aux professionnels. Ici on entend par professionnels les très petites entreprises (TPE) et les professions libérales.

L’approche marketing doit être différente pour chacun des marchés particuliers et professionnels car les préoccupations des uns ne sont pas celles des autres. On parlera de productivité pour les professionnels et de loisirs (jeux), communication (email personnel, banque,..) et culture (internet) pour les particuliers. Donc deux marchés très différents et qui sont caractérisés par les applications logicielles utilisées.

Je pense qu’il n’est pas crédible de s’intéresser en même temps à ces deux marchés si on considère un développement national.

Bien que le marché des particuliers soit difficile à abordé car non mature, le positionnement marketing de PC Global Services est orienté à 100 % vers les particuliers pour mieux les servir. Cependant lorsque des professionnels nous appellent nous répondons à la demande mais nous ne la cherchons pas.

mahi le 20 September 2005

Alors que je reçois régulièrement des spams américains, je constate depuis 3 mois l’apparition de spam français avec un volume qui semble augmenter de mois en mois.

Jusqu’à maintenant je pestais contre l’expéditeur en lui envoyant quelques fois une réponse lui demandant de retirer mon email de sa base de données.

J’ai décidé maintenant d’agir autrement : j’envoie une publicité de nos services informatique non pas au spameur mais au commanditaire du spam.

A suivre…

mahi le 17 September 2005

"Je vous souhaite bon courage dans cet environnement économique qui n’a plus de valeur et de respect pour la création et pour les entrepreneurs." 

C’est ce que vient de me dire un client aujourd’hui suite à une discussion sur les plagiats dont nous faisons l’objet.

La contrefaçon a été réalisée par la société France Micro Services basée dans l’agglomération d’Angers. Lorsque l’on visite le site on découvre que cette société de services a des ambitions nationales . On apprend d’après son numéro de siret qu’elle fait aussi dans les produits du terroir !

Des produits du terroir à la contrefaçon de site comme moyen pour monter une activité de dépannage informatique est une opération bien singulière pour une société qui affiche des ambitions nationales.

Il y a quelque chose qui sonne faux dans tout cela et je répète une nouvelle fois que internet est une façade et on y met ce que l’on veut, et cela ne reflète pas toujours la réalité physique.

Les pages contrefaites ont été modifiées. Cependant il reste encore des traces de ce plagiat comme si le webmaster voulait désespérément s’accrocher encore à quelques portions de nos textes, ce qui en dit long sur sa capacité à rédiger. Il existe pourtant des écrivains publics qui se feront un plaisir de rédiger moyennant finance.

voici maintenant quelques liens montrant respectivement la page
originale, et la copie modifiée
après mise en demeure.

1er paragraphe

1.1 original

1.2 copie modifiée

2eme paragraphe

2.1 original

2.2 copie modifiée

3eme paragraphe

3.1 original

3.2 copie modifiée

4eme paragraphe

4.1 original

4.2 copie modifiée

 

mahi le 14 September 2005

Etant abonné aux Google News sur le dépannage informatique, j’ai reçu hier un article paru dans le journal gratuit 20 minutes. Encore une fois je ne peux que constater que les chiffres se rapportant au marché en volume et en valeur sont pour le moins surprenants.

J’avais déjà tiré la sonnette d’alarme sur le post :

Services informatiques: la bulle

Un simple petit calcul va nous permettre de ramener ces chiffres à leurs justes valeurs.

Il suffit simplement d’introduire la solvabilité du foyer caractérisée par le coefficient 0,46 qui est le taux de foyers ayant des revenus supérieurs à 2300 euros/mois (Estimations Proscop). On n’oubliera pas non plus le taux d’équipement des foyers dans cette tranche de revenus qui était de 40% en 1999 (Source GfK) et qui est aujourd’hui de 45%.

Enfin d’après notre modèle basé sur une expérimentation de 18 mois auprès de 300 clients CSP+ et CSP++ réalisé de Octobre 1998 à mars 2000, le taux d’intervention est de 1 par an.

Ce qui donne un nombre d’interventions de 25 000 000×0,46×0,45×1 soit approximativement 5 000 000 d’interventions par an chez les particuliers.

Facturée en moyenne à 75 € HT on arrive à 375 000 000 € pour la valeur de ce marché.

Ces chiffres sont beaucoup plus réalistes car ils tiennent compte de la solvabilité des ménages. En ce qui concerne le taux d’équipement des ménages solvables il a toujours été élevé depuis 1999.

Enfin j’ajoute que ce marché existe depuis 1998 et qu’il n’attend que les investisseurs pour le développer et l’amener à maturité.

mahi le 13 September 2005

Searl John Searl est un inventeur qui a durant toute sa vie travaillé sur un système de type "soucoupe volante". Le dispositif de propulsion de "type low technology" est basé sur un ensemble d’aimants qui sont mis en rotation autour d’un axe selon une géométrie qui produit un effet qui porte son nom. La visite du site référence constitue une première approche de la technologie qui a été de tout temps controversée par les scientifiques de la physique académique.  On trouvera sur ce site le résumé en anglais du concept de l’inventeur. On y apprend qu’une succession de rèves pendant son enfance est à l’origine de sa découverte. Après une première lecture du concept je constate que John Searl s’est radicalement engagé en dehors des sentiers battus de la physique et c’est pourquoi les physiciens sont complètement déroutés par son approche et qu’ils l’a rejettent en bloc préservant ainsi leurs réputations. Pour ma part je ne pense pas que ce concept soit basé sur de la physique "underground". A suivre …

mahi le 11 September 2005

L4outdoor1 Le lifter est un dispositif de type "low technology" qui peut voler si on lui applique simplement un voltage haute tension. On ne peut pas faire plus simple. Un très bon article de vulgarisation sur le lifter est disponible sur le site de Futura-Sciences. Le paragraphe sur l’étrange attitude de la NASA ne manque pas de nous interroger sur l’état d’avancement de cette technologie aux USA. " La vérité est ailleurs" comme disait l’agent Mulder dans les épisodes du feuilleton X-Files

mahi le 10 September 2005

133283b_5 Tout c’est parfaitement bien passé. J’ai parcouru 15 à 20 km par jour et ce fut très agréable de se rendre au travail sur le vtc riverside 3 de chez décathlon à 149 €. Ajoutez à cela un casque à 11,90 €, un gilet de sécurité à 6 €, un petit sac à dos et vous êtes équipé à moindre coût pour réaliser des économies et pour vous maintenir en bonne condition physique. Si vous avez décidé de changer de monture pour un temps je vous conseille vivement ce vélo qui me parait bien solide.

mahi le 5 September 2005

Conduire sa voiture est devenu un luxe depuis la flambée du pétrole : augmentation du baril de 65 % en 1 an. Aujourd’hui le SP98 est à 1€40 à Carrefour. J’ai donc pris la décision d’acquérir un vtt pour me rendre tous les jours au bureau. Je suis allez le chercher aujourd’hui à décathlon et demain je commence mes premiers trajets en vélo.

mahi le 29 August 2005

Playa_del_treumal_blanes_1 Des vacances bien méritées pendant 15 jours sur la costa-brava entre Lloret et Blanes. Nous avons pris une location située à 5 mn à pied de la magnifique plage de Treumal. Des vacances ni sportives, ni culturelles à part la visite des montagnes de Montserrat qui valent le détour, très impressionnant. Transat et parasol voilà une image qui résume bien nos vacances farnientes. Bien reposés, nous voilà prêt pour la rentrée.

mahi le 3 August 2005

Aujourd’hui j’ai eu un entretien téléphonique avec le responsable d’une société européenne qui recherche en France un soustraitant pour dépanner 300 machines par mois. Lorsque j’ai annoncé combien nous demandions pour réaliser le travail, il a trouvé cela élevé et m’a proposé un tarif qui était juste suffisant pour couvrir la rémunération net de nos techniciens. J’ai decliné la proposition. Il est très facile d’être le soustraitant de quelqu’un mais plus difficile d’avoir ses propres clients.

mahi le 1 August 2005

Devant la complexité croissante du système d’exploitation Windows, des logiciels applicatifs de plus en plus lourds, des nouveaux périphériques numériques et enfin des virus informatiques , il est absolument nécessaire que les techniciens informatiques disposent d’une qualification élevée. Diplômés BAC + 2, les techniciens doivent avoir une bonne expérience du dépannage à domicile pour effectuer le travail de manière rapide et efficace. De plus il est important de comprendre la langue de Shakspeare car la solution de certains problèmes se trouvent en général sur les sites internet anglo-saxons des constructeurs de matériels et éditeurs de logiciels.

mahi le 1 August 2005

La panne informatique est inhérente au système d’exploitation Windows. La raison en est très simple : un ordinateur est essentiellement assemblé à partir de pièces standards réalisées par différents fabricants, des problèmes de compatibilité et/ou d’instabilité peuvent apparaître à moyen terme lors de son utilisation. Ainsi les vendeurs proposent toujours des correctifs logiciels pendant la durée de vie de l’ordinateur. Ces correctifs apportent une meilleure compatibilité entre le matériel et le système Windows. C’est cette multitude d’acteurs dans le domaine matériel qui rend difficile une compatibilité à 100 %. On dira que le monde PC est un système ouvert.

Lors de notre étude expérimentale réalisée d’octobre 1998 à mars 2000 et portant sur 300 interventions, nous avons trouvé que les pannes sont en majorité (98%) de nature logicielle.

mahi le 1 August 2005

Notre modèle économique est de travailler en direct avec le particulier tout en consolidant notre réseau national de techniciens informatiques. Notre avantage compétitif ? notre site Internet avec une audience de 150 000 visiteurs par mois.

La valorisation de l’entreprise PC Global Services repose sur ces trois éléments: le segment de marché constitué des CSP+, CSP++, la mobilité de nos techniciens et enfin notre site Internet.

La multiplication d’agences en "dur" constitue d’une part un handicap sérieux pour une rentabilité immédiate de l’affaire et d’autre part un positionnement marketing mal défini par rapport aux nombreux revendeurs informatiques qui vont proposer ou proposent déjà un service informatique à domicile. Pour ces différentes raisons je ne pense pas que le principe de la franchise soit bien adapté pour ce marché.

Le manque d’investisseurs dans le domaine de l’assistance informatique à domicile a permis aussi à la franchise de se développer car c’est le franchisé qui fait l’apport de l’investissement, en moyenne 50 000 €.

Par ailleurs la multiplication d’agences en "dur" est un mal nécessaire car il serait très difficile de vendre le concept à un franchisé. Pour se rassurer les franchisés ont toujours besoin de voir matérialiser leur investissement par des murs et une enseigne. A part le pas de porte je ne vois pas ce que ça peut apporter dans le domaine de l’assistance informatique à domicile. Ainsi de nos jours une franchise peut difficilement être associée uniquement à une personne physique même avec un uniforme, juste ce dont a besoin le client à son domicile dans notre cas.

L’apport du franchisé étant limité pour financer le marketing direct, le développement local du franchisé ne peut se faire qu’avec les contrats conclus entre le franchisseur et les constructeurs, grandes surfaces, …etc, d’autant plus que le réseau de franchise démarre et qu’il n’a donc pas les ressources financières nécessaire pour faire de la publicité telle que du 4×3, des grands encarts sur les pages jaunes, …. Ce qui rend plus difficile les accords de sous-traitance car la couverture géographique est limitée. De plus il est bien connu que les prix sont tirés au plus bas lors des appels d’offres. Conséquences : une qualité de services en rapport avec des techniciens mal rémunérés donc peu qualifiés comme des stagiaires, des étudiants ou du personnel en contrat de qualification.

Au contraire un juste prix pour le service rendu permet d’une part d’attribuer une rémunération correcte au technicien qualifié en contrepartie d’un travail rapide et efficace et d’autre part de dégager une marge bénéficiaire pour assurer la pérennité de l’entreprise.

J’ajoute enfin qu’un réseau de franchise qui se développe par l’implantation nouvelle d’agences semblables aux revendeurs traditionnels doit pour se différencier apporter une réelle valeur ajoutée. En effet rien n’empêche une organisation quelconque de selectionner 100 à 300 revendeurs parmi les 3000 existants et de leur proposer de se rassembler pour travailler tous ensemble sous une même et nouvelle enseigne commerciale. On évite ainsi la tâche fastidieuse de créer et de développer un nouveau réseau d’agence.

mahi le 30 July 2005

Depuis un an il commence a y avoir beaucoup d’acteurs dans le domaine du dépannage informatique à domicile et il faut s’attendre à une restructuration de ce marché. En effet depuis 2003, certaines sociétés se constituent à grand tapage médiatique et ont amené des journalistes à considérer ce marché comme étant plein d’avenir alors qu’il existait déjà depuis 1998 chez les CSP+ et CSP++.

Le plan Borloo sur les services à la personne en général et l’assistance informatique en particulier a contribué à gonfler la bulle des services micro-informatique à domicile. Doit-on assister à l’éclatement de cette bulle? Certainement car la taille de ce marché ne peut être extensible à souhait comme on peut le lire dans la presse en constatant que ce marché est passé en valeur de 300 000 000 € à 1 400 00 000 € (Les Echos du 08/07/2005) en seulement 3 mois. Pour le premier article j’ai interrogé le CREDOC pour consulter cette étude mais quelle ne fût pas ma surprise de m’entendre dire par un responsable qu’elle n’existait pas. Or il se trouve que nous étions les premiers à proposer sur notre site une estimation du marché en 2001 (voir archive.org juillet 2001) et en 2003 elle était de 260 000 000 €  soit pratiquement identique à 2001. Il est vrai qu’il est difficile de citer une source lorsqu’elle  vient d’un concurrent. On a l’habitude de ce genre de situation. Quant au second article on ne sait toujours pas comment la valeur de ce marché a été mutipliée par 5 en deux mois.

Lorsque ce tapage médiatique sera retombé avec l’éclatement de la bulle, on pourra aisément évaluer les conséquences pour ce marché.

mahi le 30 July 2005

Depuis quelques mois je reçois des demandes de partenariats avec des Grandes Surfaces pour participer au lancement d’offres de services informatique à domicile. A partir de janvier 2006, ces services seront commercialisés par ces grandes enseignes. Nous avons déclinés ces offres de partenariat car nous voulons développer avant tout la Marque PC Global Services. Merci pour nos clients qui nous font confiance.

mahi le 29 July 2005

1060255037_1049886046bi_2 Chamechaude (2082 m) est un sommet très parcouru en été et en hiver par la voie normale. Elle présente sur sa face Est plusieurs voies d’escalade dont la voie en Y longue de 180 m. On y accède en 1H30 par le Sappey en Chartreuse et en se dirigeant vers le habert de chamechaude par le GR20. Après la 3ème longueur, la pluie tant redoutée est tombée. 5 mn après avoir prié, la pluie s’est arrêtée et nous avons pu continuer la voie sans soucis grâce à un vent régulier qui a  séché la paroi. Un vent violent nous attendait au sommet mais nous avons pu observer un magnifique arc-en-ciel. Voie réalisée en réversible avec David.

mahi le 19 July 2005

Image1 Le Pilier Martin est une belle voie de 200 mètres située dans le massif du Gerbier sur le plateau du vercors. Une marche d’approche de 1h45 depuis le parking des Glovettes à Villards de Lans permet d’accéder à la voie. Nous avons vu un chamois et plusieurs marmottes. Le gerbier était entièrement pris dans le brouillard jusqu’à 12h30. Ensuite dégagé et un peu frais. Voie réalisée en réversible avec Laurent. Au somment du pilier, nous avons enchainé en parcourant les arêtes du Gerbier vers le Sud. Elles se terminent par un petit rappel de 15 mètres permettant de prendre pied sur des vires ramenant au sentier.

mahi le 15 July 2005

En novembre 2003, mécontent de la prestation de service de la société Brioude Internet/ Takezo développement,  j’ai décidé de m’occuper personnellement du référencement en prenant le taureau par les cornes.

De décembre 2003 à juin 2004 j’ai pris le temps de comprendre comment fonctionnait Google et j’ai commencé sans aide extérieure à optimiser les pages de notre site internet. Il m’arrivait souvent de travailler jusqu’à 3H du matin.

Finalement à partir du mois de Juillet 2004 j’ai constaté une croissance continue du traffic de notre site internet bien que le travail d’optimisation soit suspendu depuis cette date. Notre travail venait d’être récompensé.

Actuellement notre audience est en moyenne de 150 000 visiteurs/mois et s’est stabilisé depuis janvier 2005.

cliquez sur l’image pour voir les statistiques.

Stats_2

Maintenant des entrepreneurs que je connais me demandent de les aider à optimiser leur site internet. Je leur donne bien volontiers quelques conseils mais malheureusement je n’ai pas le temps de m’en occuper de manière approfondie. Je ne maitrise pas encore toutes les techniques du référencement et j’ai encore beaucoup de chose à apprendre car mon objectif en terme d’audience est de 300 000 visiteurs/mois.

Si vous avez des partenariats à me proposer, n’hésitez pas à me contacter.

mahi le 15 July 2005

Si vous devez confier le travail de référencement de votre site internet à quelqu’un vous avez deux solutions : soit faire appel à une société spécialisée soit demander à un de vos collaborateurs de s’en occuper.

Pour votre plus grand bien, évitez les grosses structures car elles ont des charges élevées dans le domaine administratif et commercial. Dans ces sociétés le nombre de techniciens correspond approximativement à la moitié de leur effectif. Et vous avez là une usine à référencement. En temps que physicien j’aime bien travailler sur les ordres de grandeur. Si cette société vous annonce qu’elle a 3000 clients que l’on doit suivre chaque année, comment voulez-vous que 15 techniciens s’occupent correctement de ce travail. Sur 200 jours de travail, chaque technicien ne peut s’occuper que d’un seul client par jour et par an. Ne vous laissez pas embobiner par la bonne parole du commercial qui va vous citer des références de clients prestigieux. C’est un handicap car la société va mettre toutes ces ressources sur ce type de client et vous serez délaissé.

Il faut bien comprendre que le travail de référencement est un travail artisanal à part entière qui nécessite de la patience, une bonne aptitude dans l’apport de contenu rédactionnel et enfin de la tranquilité loin de toute pression commerciale. En un mot c’est un art.

Privilegiez plutôt les petites structures de 1 à 3 personnes. Demandez des références clients. Seule la qualité du travail compte et elle se mesure simplement en analysant le rapport de référencement du site avant et après l’intervention du prestataire en terme de mots clés, top 10, top30 et de traffic. Prévoyez un paiement mensuel avec une clause de résiliation en fin de mois si vous n’êtiez pas satisfait.

Si vous ne souhaitez pas externaliser ce travail, voici une histoire vraie qui est arrivée aux US:

Lors d’une visite des ateliers d’un grand constructeur automobile, le grand patron a été interpelé par le chef d’atelier qui lui demanda les services d’un spécialiste en métallurgie. Ce grand patron regarda autour de lui puis se retourna vers le chef d’atelier et lui dit: vous voyez cet agent en train de balayer, et bien faites en un spécialiste de la métallurgie.

mahi le 14 July 2005

Lorsque vous êtes régulièrement victime de plagiat il ne faut surtout pas désespérer mais plutôt savoir transformer cette situation en un avantage compétitif. Qui mieux que vos concurrents peut vous apporter une certaine crédibilité et vous positionner comme la référence incontournable dans votre domaine?

Créez votre blog et faites comme moi, mettez à jour les pratiques déloyales de vos concurrents.

En agissant ainsi vous allez renforcer votre positionnement marketing et limiter les plagiats de vos concurrents.

Quand il m’arrive d’être appelé par un journaliste  je ne manque jamais de l’inviter à visiter mon blog perso afin de mieux me connaître.

N’oubliez pas non plus d’insérer l’adresse de votre blog dans la signature de vos emails.

Enfin si vous voulez être impitoyable envers les concurents indélicats, dans votre argumentaire de vente demandez à vos clients potentiels pourquoi on vous copie et pointez un lien texte vers votre blog. Vous pouvez aussi mettre une bannière :

Contrefacon

Si vos concurrents utilisent la même description que vous pour vendre leurs services, il est normal de prévenir vos clients pour qu’ils puissent distinguer le vrai du faux.

N’ayez aucun scrupules à le faire car ces gens n’ont aucune considération pour votre travail.

mahi le 14 July 2005

Voici un site très utile sur le droit d’auteur sur Internet. On peut même télécharger un guide au format pdf. Bonne lecture.

mahi le 14 July 2005

Le responsable de la société pro-web31 m’a dit que le site a été réalisé par un tiers et qu’il n’a pas vérifié.

Voici les captures d’écran: Pour agrandir la capture d’écran, cliquer sur le bord inférieur droit de l’image.

1er paragraphe

1.1 original

1.2 la copie

1.3 la copie après modification

2eme paragraphe

1.1 original

1.2 la copie

1.3 la copie après modification

3eme paragraphe

1.1 original

1.2 la copie

1.3 la copie après modification

mahi le 13 July 2005

Cette fois il s’agit d’une société basée à Londres. la contrefaçon concerne un petit paragraphe. La copie n’a pas été modifiée dans son intégralité comme nous l’avions souhaité et demandé.

1er paragraphe

1.1 original

1.2 la copie

1.3 la copie modifiée.

mahi le 13 July 2005

Brioude Internet / Takezo developpement est une société de réferencement de site Internet. En juin 2003 j’étais à la recherche d’un prestataire dans le domaine du référencement car je n’y connaissais absolument rien à cette époque. Une recherche sur Google m’a amené à considérer en priorité les services de la société Brioude Internet par rapport à ses concurrents. J’ai été réconforté dans mon choix lorsque j’ai appris que Brioude Internet était un partenaire du très sérieux site abondance.com édité par Olivier Andrieux.

J’ai donc pris contact avec la société Brioude Internet et je me suis réjouis de m’entendre dire par un ingénieur commercial qu’ils étaient le Chevalier Blanc de la profession, image soigneusement cultivée par le dirigeant qui est d’origine bourguignonne.

Il n’y avait qu’un pas pour que je signe un chèque de 3605,25 € HT correspondant à la prestation pack référencement stratégie expert . C’est ce que j’ai fait les yeux fermés le 16 juin 2003.

Ouf me dis-je, voila un travail externalisé qui va me laisser le temps de développer l’activité de depannage informatique à domicile au niveau national.

Voici maintenant ce qui c’est réellement passé:

25/06/03  Ouverture du compte

28/08/03  Livraison d’un fichier texte contenant les balises meta de 12 pages de notre site internet.

J’ai donc édité les 12 pages et procédé au remplacement des meta existants par ceux situés dans ce fichier texte.

J’ai pu accéder ensuite à une interface web me permettant de suivre le positionnement sur la plupart des moteurs de recherche.

Depuis ce jour jamais personne ne m’a écrit ou appelé pour travailler sur l’optimisation du site et cela malgré mes appels répétés à la société. Ca fait cher pour un fichier texte de 7,5Ko.

Le comble du désespoir? 1 an après la date de signature du contrat, un commercial m’a appelé pour le renouveler! Je vous laisse imaginer ma tête lors de cet appel. Je suis resté poli et j’ai raccroché.

mahi le 12 July 2005

Malgré deux entretiens téléphoniques avec la société pc30, la page n’est toujours pas modifiée.

Le texte original a été archivé le 21 juillet 2001 par archive.org

Voici les captures d’écran: Pour agrandir la capture d’écran, cliquer sur le bord inférieur droit de l’image.

1er paragraphe

1.1 original

1.2 la copie

1.3 la copie non encore modifiée.

mahi le 29 June 2005

Après plus de 10 ans d’absence, je reprends cette semaine l’escalade pour retrouver un bon niveau en alpinisme. J’ai commencé cette semaine par les falaises de Saint Etienne de Crosset situées à une quinzaine de kilomètres de Grenoble. Et à vrai dire je n’ai pas perdu grand chose seulement la souplesse qui reviendra certainement après une pratique régulière. La peur du vide est parti en deux jours.

mahi le 11 June 2005

Depuis deux ans, je refléchis régulièrement à la possibilité de développer un générateur d’hydrogène pour des applications domestiques telles que des réchauds pour la cuisson des aliments et des lampes pour l’éclairage traditionnel.  Les technologies les plus simples seront utilisées pour extraire l’hydrogène de l’eau. L’innovation prendra sa source à partir de technologies différentes qui seront rapprochées autant que faire se peut.

mahi le 10 June 2005

Un des principes de l’innovation que j’ai découvert en 1995 est ce que j’appelle la déformation puis la fusion par l’esprit de deux technologies différentes quant à leur application. Cette methode m’a permit de développer un echangeur micro-onde pour chauffer de l’eau et plus généralement les liquides à pertes diélectriques. Quand on regarde cette échangeur on peut voir un guide d’onde mais aussi un echangeur thermique traditionnel liquide/liquide.

mahi le 10 June 2005

L’eau est l’élément le plus simple se trouvant en quantité abondante. Ces fonctions sont essentielles pour la survie de notre espèce et de notre planète : hydratation de notre corps, climat tempéré, source d’oxygène pour les espèces animales vivants sous l’eau…

Et que dire de l’hydrogène se trouvant dans l’eau? Il est étonnant que cette quantité extraordinaire d’energie située dans les océans  ne soit pas exploité de nos jours en remplacement du pétrole.

Voilà un matériau qui ne demande qu’une technologie simple pour en extraire l’hydrogène.

mahi le 10 June 2005

Il m’arrive souvent de réfléchir à la capacité de l’homme à innover sans cesse en utilisant les hautes technologies. Et je ne comprends pas pourquoi l’homme ne cherche pas à innover à partir de technologies très simples à mettre en oeuvre et en utilisant aussi les matériaux les plus simples.

Je pense que des innovations fondamentales seraient à notre porté si nous nous donnions la peine de nous écarter de nos raisonnements structurés par notre education. C’est un exercice difficile mais avec un peu d’apprentissage on peut y arriver.

mahi le 5 June 2005

Le cas microdepann.com sort de l’ordinaire. Ce site a été développé par la web agency axecibles.com (50 personnes) qui a copié mot pour mot 3 paragraphes de notre site et le tout sans prévenir le responsable de la société microdepann.com. La mention texte provisoire devait être enlevée une fois le texte validé par le responsable de microdepann.com.

Pour agrandir la capture d’écran, cliquer sur le bord inférieur droit de l’image.

1er paragraphe

1.1 original

1.2 copie

1.3 copie modifiée

2eme paragraphe

2.1 original

2.2 copie

2.3 copie modifiée   

3eme paragraphe

3.1 original

3.2 copie

3.3 copie modifiée

Les textes ont été retirés immédiatement après la mise en demeure. 

mahi le 3 June 2005

Jusqu’à aujourd’hui il y a eu une quarantaine de litiges plus ou moins graves qui ont été résolu à l’amiable par le retrait immédiat des textes ayant fait l’objet de la copie. Ils ont concerné les sites: PCKADO.COM, NEWAGE-COMPUTER.COM, KALIMANA.COM, INFORMATIC-TAC.COM, PC-SUDISERE.COM, INFOCLICK.FR, PCSOS.BE, AVIZOA.COM, STEVEBLAIS.NET, A2CL.COM, ELECTRO-SHOP.CH, FONTAINE.TV, CYBER-TOUCH.COM, VIRTUAL-HELPDESK.COM, CDO-INFORMATIQUE.COM, ALVAG.CH, MICRODEPANN.COM, EASY2EASY.NET, CHRONOASSISTANCE.COM, BS2I-SERVICES.COM, ORDICITY.COM, MGREGOIRE.NET, PC30.FR, EXPRESSORDI.COM, IBS, PRO-WEB31.COM, ERFM.COM,
FRANCEMICRO.COM, IWEEP.BE, PROXIHOME.COM, ZEM-INFORMATIQUE.COM, WEB-ASSISTANCE-FRANCE.COM, COLOMBINE-INFORMATIQUE.COM

Comme on peut le constater, la copie n’a pas de limite territoriale.

Des notes sont spécialement destinées à quelques contrevenants.

mahi le 3 June 2005

Notre site GPCSERVICES.COM fait régulièrement l’objet de contrefaçon depuis l’automne 2004. Il faut dire que depuis la rentrée 2004 nous assistons partout en France à l’éclosion d’une multitude de sociétés proposant du dépannage informatique à domicile. Le plus souvent l’activité est gérée par un indépendant qui manque de formation et/ou d’expérience dans le domaine du marketing des services.

Par ailleurs le marché des services micro-informatique à domicile est très convoité depuis que les foyers sont équipés d’ordinateurs à 45% et connectés à Internet à 35 % (étude Gfk fév-2005). Il est donc devenu impératif de communiquer l’offre de services aux particuliers via un site Internet.

La grande majorité des sites Internet sont réalisés en conformité avec le respect de la loi sur le copyright. Cependant quelques indépendants peu scrupuleux rajoutent du contenu sur leur site internet en procédant à des copier-coller réalisés à partir de notre site original.

Notre site contient deux types de contenu. Le premier concerne la description originale de nos services micro-informatique à domicile, et le second concerne des partenariats que nous avons mis en place avec d’autres sites sur la base d’autorisations écrites.

Vendre des biens matériels est une chose mais vendre des biens intangibles comme les services à domicile en est une autre.

Il est donc important de les décrire de manière originale pour plusieurs raisons: premièrement faire comprendre au client ce qu’il achète, deuxièment préserver l’identité de notre site Internet et enfin  permettre leur indexation dans les moteurs de recherche par les robots.

Dans le cas de la contrefaçon de site le préjudice est important car elle met la confusion dans l’esprit du consommateur qui ne sait pas quelle société est à l’origine de la description des services offerts.

Le client peut se demander à juste titre: 

"comment une société peut-elle offrir des services de qualité si elle est incapable de les décrire elle même à ses clients?"

"Comment puis-je distinguer le vrai du faux?"

Un autre préjudice important est l’optimisation des pages du site internet afin que les robots de recherche puisse les indexer de manière à apparaître dans le top 10 des résultats de recherche lorsqu’on questionne Google ou Yahoo par exemple. Il faut savoir que l’optimisation du site internet nécessite des mois de travail réalisé par du personnel qualifié.

On peut mieux comprendre maintenant pourquoi la contrefaçon de site peut nuire à une société qui a investi beaucoup financièrement pour augmenter d’une part la clareté de ses  offres envers ses clients et d’autre part la visibilité de son site sur Internet.

Par la suite je vais vous donner des exemples de sites qui ont reproduit des paragraphes entiers mais plus extraordinaire encore des paragraphes et l’arborescence de notre site.

Ainsi, on ne peut que constater le manque de compétence d’une part dans la rédaction de la description des services offerts et d’autre part dans la mise en oeuvre d’une structure de site internet.

Autre remarque de taille, je navigue sur Internet assez souvent pour découvrir de nouvelles sociétés et je peux vous assurer que le respect du copyright est préservé malgré le nombre élévé de sites internet sur le marche des services informatiques à domicile.

Et je ne cesserais de répéter que la langue de Molière est suffisamment riche pour que chacun puisque rédiger de manière différente.

mahi le 2 June 2005

Biographie

Je suis Bouarfa Mahi, physicien de formation (Doctorat 1986, UJF, Grenoble) et j’ai commencé à travailler dans le domaine de la R&D appliquée aux technologies micro-onde. J’ai développé en 1995 un echangeur micro-onde qui trouve de nombreuses applications dans le domaine industriel et domestique. Cette technologie est beaucoup trop en avance sur notre temps et je pense que le marché existera pour ce produit dici 5 à 10 ans. Cette innovation est largement détaillée sur ce blog .

Ensuite j’ai démarré en 1998 et en indépendant une activité de services micro-informatique à domicile, ce qui m’a conduit naturellement à étendre cette activité sur tout le territoire français en créant en 2003 la Sarl PC Global Services dont je suis le gérant, www.gpcservices.com .

En dehors de mon activité d’entrepreneur je pratique très souvent le ski de randonnée de décembre à mai et l’alpinisme de juin à septembre. Je pratique aussi la randonnée pédestre en famille.

Et pour finir, lorsque j’ai un peu de temps je réfléchis à la possibilité de développer des innovations extraordinaires à base de technologies dites simples ou primitives. Je pense le plus souvent aux applications dans le domaine de l’energie que je souhaite développer pour apporter une solution aux problèmes de remplacement du pétrole. Depuis 2003 mes réflexions portent essentiellement sur la génération d’hydrogène par électrolyse de l’eau selon une technologie dite primitive.

Centres d’intérêt

mes trois enfants, bible, Dieu, Jesus christ, montagne, randonnée, ski de randonnée, alpinisme, escalade, technology, invention, hydrogen generator, water electrolysis, marketing, marketing des services